Concours Les écoliers et le patrimoine de leur commune

Partagez l'information

CONCOURS SCOLAIRE

Créé à l’initiative de la Financière Marc de Lacharrière (Fimalac) et organisé par la Fondation du patrimoine et la Fondation Culture & Diversité, le concours « J’aime mon patrimoine ! » permet à des élèves de CM1, scolarisés en zone rurale ou en éducation prioritaire, de s’engager dans un projet de restauration d’un élément de patrimoine de leur commune. Une dotation de 6 000 € est attribuée au meilleur projet de restauration présenté.

Concours j'aime mon patrimoine

(D’après  le dossier de presse) Le concours est d’abord un outil de sensibilisation des enfants au patrimoine communal, à travers un projet de classe, mené et accompagné par les professeurs des écoles volontaires. Ce projet d’éducation artistique et culturelle a pour objectif de favoriser l’ouverture et la découverte par les écoliers de l’héritage culturel qui les entoure.

Le concours est ouvert depuis le 1er octobre 2013 ; la date limite de réception des dossiers de candidature est fixée au 30 avril 2014

Le patrimoine crée aussi un véritable lien entre l’enfant, l’école et son territoire. Durant l’année, les écoliers se documentent sur l’histoire de la fontaine, de la statue ou du lavoir non protégés au titre des monuments historiques et situés non loin de leur école. Ils rencontrent des professionnels du patrimoine et constituent avec leur professeur le dossier de candidature.

Le concours est développé à l’initiative de F. Marc de Lacharrière (Fimalac), membre fondateur et administrateur de la Fondation du Patrimoine. Fimalac accompagne la Fondation du patrimoine depuis l’origine. Afin de développer davantage son soutien, la société financière a souhaité lancer un projet en lien avec sa Fondation d’entreprise Culture & Diversité, projet qui lie l’expertise et les missions de ces deux fondations.

Depuis la création de son groupe en 1991, Marc Ladreit de Lacharrière, président et fondateur de Fimalac, a mené plusieurs actions en faveur du rayonnement de la culture française et la valorisation du patrimoine historique :

  • - Le Musée du Louvre : Fimalac est Grand Mécène et Mécène historique du département des antiquités grecques étrusques et romaines depuis 1995.
  • - La Fondation du patrimoine : Fimalac est l’un des membres fondateurs et administrateur de la Fondation du patrimoine depuis sa création en 1996.
  • - L’Association pour la mise en valeur de la Grotte Chauvet Pont- d’Arc en Ardèche : Créée en 2011, l’association a pour mission de mettre en valeur la grotte sur le plan culturel, participer à son rayonnement national et international et soutenir son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco.
  • - Le Prix de photographie F. Marc de Lacharrière – Académie des Beaux-Arts, récompense un photographe professionnel pour un projet artistique.
  • - Le Louvre Abu Dhabi : Marc Ladreit de Lacharrière préside l’Agence France Museums qui est chargée de la création du Louvre Abu Dhabi.
  • - L’Association des Musées Méconnus de la Méditerranée (AMMed) : Créée en 2010, l’association a pour objectif d’aider à construire une société plus harmonieuse entre les peuples du pourtour de la Méditerranée en favorisant le dialogue culturel.

Objectifs et modalités du concours

Le concours permet à des élèves de CM1, scolarisés dans des communes situées en zones rurales (moins de 3 000 habitants) ou dans des établissements relevant de l’éducation prioritaire, de s’engager dans un projet de restauration d’un élément de patrimoine de leur commune, non protégé au titre des monuments historiques, et ainsi de les sensibiliser à leur patrimoine local.

Chaque classe souhaitant participer au concours remplit durant l’année un dossier de candidature qui présente l’élément patrimonial et le projet de restauration envisagé. Le projet de restauration concerne un élément de patrimoine local non protégé au titre des monuments historiques et engage la commune concernée à réaliser les travaux dans un délai d’un an à compter de la réception du prix.

Chaque école a la possibilité de faire appel à un délégué départemental de la Fondation du patrimoine qui pourra l’accompagner dans la recherche d’informations techniques pour la rédaction du dossier.

Le concours est soutenu par le ministère de l’Education nationale.

Le projet lauréat est sélectionné, pour la qualité du dossier préparé en classe, par un jury composé de représentants des fondations organisatrices, de l’Education nationale et d’un architecte des bâtiments de France.

Une dotation de 6 000 € est décernée au projet lauréat pour la restauration de l’élément patrimonial.

Calendrier du concours

  • 1er octobre 2013 Lancement du concours
  • 30 avril 2014 Date limite de réception des dossiers de candidature
  • Mai 2014 Jury de sélection du lauréat
  • Juin 2014 Cérémonie de remise du prix dans la commune engagée dans le projet

 

Mardi 1 octobre 2013

Laisser un commentaire


EmailEmail