Quand monument historique et éoliennes ne font pas bon ménage

Partagez l'information

PATRIMOINE HISORIQUE – ENERGIE RENOUVELABLE

Chateau de Flers, Pas de Calais (Wikipédia)Lu dans le Figaro, quand monument historique et éoliennes ne font pas bon ménage :

Nord-Pas-de-Calais : la justice ordonne la démolition de 10 éoliennes

La Compagnie du Vent, poursuivie par un couple, a quatre mois pour retirer ses éoliennes et doit lui verser 37.500 euros. Une décision rare.

A la lutte du pot de fer contre le pot de terre, c’est le second qui, cette fois, a gagné. Un couple d’habitants du Nord-Pas-de-Calais vient de vaincre un goliath de l’énergie éolienne qui avait planté ses géantes autour de sa propriété du XVIIIème siècle, le château de Flers, classé monument historique. La Compagnie du Vent, appartenant au groupeGDF-Suez, vient d’être condamnée en première instance par le TGI de Montpellier à démolir 10 de ses éoliennes dans un délai de quatre mois, après quoi une amende de «500 euros par jour de retard et par éolienne» sera exigée. La société doit également indemniser 37.500 euros au couple pour le préjudice subi depuis juin 2007, date de mise en service du parc éolien sur les deux sites voisins de la propriété, à Conchy-sur-Canche et à Boubers-sur-Canches. Les époux, qui avaient acheté leur propriété en 1993, avaient multiplié les recours, sans succès.

Lire la suite sur le Figaro.fr

La Compagnie du Vent a fait appel

Lire aussi :

Château de Flers, Le propriétaire « sait tout faire » ! Claude Duhamel remet sa casquette, descend les marches du perron et se retourne plusieurs fois sur la façade du château. « Ce château c’est ma vie », lance cet ancien artisan maçon (43 ans de métier), ancien premier adjoint au maire, fier de ses quarante-trois années passées au sein du conseil municipal. Le château, il en a plein la bouche ! Intarissable sur le sujet, guide quasi officiel depuis trois ans notamment lors des Journées du Patrimoine. Et admiratif devant le travail accompli depuis dix-sept ans par le propriétaire des lieux, Erik Wallecan. Lire la suite sur Echo 62, le site du Pas-de-Calais en ligne

[mapsmarker marker= »30″]

mercredi 2 octobre 2013

Laisser un commentaire