Novembre chez Christie’s : Deux pleurants du tombeau de Jean de France aux enchères

Partagez l'information

SALLE DES VENTES – ENCHERES

DEUX PLEURANTS EN ALBATRE SCULPTE PROVENANT DU TOMBEAU DE JEAN DE FRANCE (1340-1416), DUC DE BERRY ETIENNE BOBILLET ET PAUL MOSSELMANN (CONNU DE 1441 A 1467), BOURGES, VERS 1450-1453Voici quelques ventes annoncées chez Christie’s en novembre

A signaler particulièrement lors d’une vente consacrée aux arts décoratifs français, du XIIe au XIXe siècle, le 8 novembre 2013, la mise eaux enchères de deux pleurants du tombeau de Jean de France, duc de Berry. Selon la description, « Rares exemplaires encore en mains privées, les deux pleurants en albâtre, restés dans la même collection française depuis plus de deux siècles, constituent un témoignage exceptionnel de la statuaire médiévale ». Ils sont estimés entre 500 000 et 800 000 euros.

Exécutés pour le tombeau de Jean de France, duc de Berry, dans la Sainte-Chapelle de Bourges vers 1450-1453. Déplacés en 1756, sur ordre de l’évêque de Bourges dans la crypte de la cathédrale Saint-Etienne de Bourges. La Révolution française causa leur dispersion mais leur trace ne fut par perdue puisqu’ils entrèrent dans la  Collection Pierre-Henri Péan de Saint-Gilles (1757-1823) reçu par donation en 1807. Dans la famille de Denys, Baron Cochin (1851-1922) depuis son mariage avec Hélène Péan de Saint-Gilles (1857-1946) en 1876 puis par descendance jusqu’à nos jours.

ENTRE LITTÉRATURE ET PHILOSOPHIE
Deux collections de manuscrits seront le point d’orgue de cette vente. Les manuscrits de la collection René Gimpel, parmi lesquels le manuscrit complet deL’Oblat de Huysmans, des carnets de notes des frères Goncourt mais surtout les émouvants brouillons autographes composant D’auculnes, recueil de dix-sept poèmes érotiques de Verlaine, donnent un brillant aperçu de la littérature française au tournant du XXe siècle. La philosophie du XVIIIe siècle, à travers Voltaire et Rousseau, est largement représentée dans la collection Tronc-Jeanson ; y figure notamment un ensemble de lettres autographes du patriarche de Ferney, parmi lesquelles sa première lettre connue, rédigée alors qu’il était encore collégien. Parmi les livres, notons une édition originale du Contrat social, rare en maroquin de l’époque, lesVoyages du capitaine Cook, les Lettres à diverses personnes de Mme de Maintenon, reliées aux armes de la comtesse d’Artois, la célèbre Description de l’Egypte, et une collection d’histoire naturelle hollandaise.
LOT 55 LOT 137
▸ PARCOURIR LA VENTE
▸ VOIR LE CATALOGUE
LE GOÛT FRANÇAIS 8 NOVEMBRE 2013
ARTS DÉCORATIFS DU XIIe AU XIXe SIÈCLE
Réunissant le meilleur des arts décoratifs du XIIe au XIXe siècle, la vente présentera deux pleurants du tombeau de Jean de France, duc de Berry et des pièces du service Orloff de l’impératrice Catherine II de Russie. Rares exemplaires encore en mains privées, les deux pleurants en albâtre, restés dans la même collection française depuis plus de deux siècles, constituent un témoignage exceptionnel de la statuaire médiévale. La soupière et les quatre flambeaux du service commandé par Catherine II de Russie à Jacques et Jacques-Nicolas Roëttiers et offert à son favori le Comte Orloff représentent quant à eux l’une des premières expressions du néoclassicisme en orfèvrerie. Enfin, parmi les pièces importantes de mobilier et de céramique figurent un exceptionnel tilbury démontable du début du XXe siècle par les maisons Vuitton et Morel pour l’exploratrice et aventurière Blanche de Clermont-Tonnerre, ainsi qu’un très rare modèle de médaillon en verre de Bernard Perrot de la fin du XVIIe siècle à l’effigie de Louis XIV ou de son frère le duc d’Orléans.
LOT 47 LOTS 135 & 136
▸ PARCOURIR LA VENTE
▸ VOIR LE CATALOGUE
AGATHE GAILLARD ET LA PHOTOGRAPHIE, UNE PIONNIÈRE À PARIS 14 NOVEMBRE 2013
UNE PIONNIÈRE À PARIS
Christie’s a l’honneur de proposer à la vente un ensemble de photographies provenant de la collection personnelle d’Agathe Gaillard. Première galeriste qui se consacra entièrement à la photographie, Agathe Gaillard employa sa carrière à la promotion, au soutien et à l’accompagnement des photographes qu’elle représentait. De son ouverture à l’été 1975 jusqu’à sa fermeture en 2013, sa galerie aura ainsi organisé 250 expositions. Elle a personnellement accompagné la naissance de festivals, dont les Rencontres d’Arles, de collections privées et de musées dédiés à la photographie. Sa collection est le reflet des multiples rencontres et coups de cœur de la galeriste, à travers 149 tirages des plus grands noms de la photographie moderne : André Kertész avec qui elle a entretenu une longue relation amicale, Henri Cartier-Bresson dont une superbe épreuve dédicacée à Buñuel, Harold Edgerton ou encore Berenice Abbot, Larry Clark et Manuel Álvarez Bravo.
LOT 92 LOT 125
▸ PARCOURIR LA VENTE
▸ VOIR LE CATALOGUE
PHOTOGRAPHIES 16 NOVEMBRE 2013
AVANT-GARDISME ET SURRÉALISME À L’HONNEUR
Composée de cent treize photographies, la vente offre un ensemble de travaux avant-gardistes et surréalistes. Alexander Rodchenko, László Moholy-Nagy, František Drtikol y côtoient Constantin Brancusi, Raoul Ubac, Maurice Tabard, André Breton, Marcel Duchamp, Hans Bellmer, Manuel Álvarez Bravo, Claude Cahun ou encore Man Ray dont huit tirages seront proposés. Parmi eux, la première version du Primat de la matière sur la pensée, dont une variante vendue à 661 000 € avait établi un record du monde chez Christie’s à Paris l’année dernière. Deux tirages exceptionnels signés de Gustave Le Gray redécouverts cet été (La vague brisée et Le hêtre) et un groupe de photographes russes seront également présentés. Enfin, un ensemble de dix-neuf tirages de la collection personnelle de l’écrivain, poète, critique d’art et photographe français Bernard Lamarche-Vadel comprenant des œuvres de Lee Friedlander, Josef Sudek, Carlton E. Watkins ou encore Lewis Baltz sera dispersé.
LOT 277 LOT 271
▸ PARCOURIR LA VENTE
▸ VOIR LE CATALOGUE
PHOTOGRAPHIES CONTEMPORAINES 16 NOVEMBRE 2013
PREMIÈRE À PARIS
Pour sa première vente de photographies contemporaines, Christie’s Paris propose soixante et un tirages réalisés par les plus grands noms du XXe siècle, à l’instar de Hamish Fulton, Thomas Ruff, John Coplans, Wolfgang Tillmans, Vik Muniz ou Hans Peter Feldmann. Le point d’orgue de cette vente sera le spectaculaire ensemble de vingt-sept tirages par Hiroshi Sugimoto réalisé en 1999. Pour cette série initiée par le Guggenheim Museum de Berlin, Sugimoto entreprend de photographier les personnages de cire présents au Musée Madame Tussauds en s’inspirant des portraits de la Renaissance. C’est à partir de cette série unique, offerte au Musée londonien, que Sugimoto sélectionna quelques images pour une édition limitée en très grand format. La partie contemporaine de la collection de Bernard Lamarche-Vadel rendra hommage aux artistes qu’il a soutenus dès la première heure comme Sophie Calle avec une œuvre de la série Les Dormeurs.
LOT 419 LOT 438
▸ PARCOURIR LA VENTE
▸ VOIR LE CATALOGUE
ARTS DÉCORATIFS DU XXe SIÈCLE + DESIGN 25 NOVEMBRE 2013
COLLABORATIONS CAPITALES
Parmi les pièces majeures de cette vacation figure un bureau conçu en 1927 par Pierre Chareau qui revêt une dimension symbolique. Offert au physicien Johannes Bijvoët par son frère Bernard, architecte et collaborateur de Chareau avec lequel il réalisa notamment de 1928 à 1932 la célèbre Maison de Verre à Paris, ce bureau a depuis cette date été conservé dans la famille. Icône de modernité, un bureau de même modèle faisait également partie du mobilier de la Maison de Verre et de l’appartement personnel de Chareau. La dispersion d’un ensemble de meubles d’Eugène Printz provenant de la collection du joaillier Lorenz Baümer sera également l’un des temps forts de cette vente. Parmi les cinq pièces présentées, la célèbre table à trois éléments en palmier sur charnières en laiton, un bureau monogrammé « EP », que Printz avait sélectionné pour l’exposition L’Art et le Métal au Musée Galliera en 1932 et une table liseuse réalisée en collaboration avec un autre maître de l’Art Déco, Jean Dunand.
LOT 68 LOT 34
▸ VOIR LE CATALOGUE
COLLECTION SÉBASTIEN & NANCY DE LA SELLE 26 NOVEMBRE 2013
INTERNATIONALE ET ÉCLECTIQUE
À l’image du couple qui l’a constituée, la collection de Sébastien et Nancy de la Selle frappe par son caractère éminemment international. Les icônes de l’art américain y côtoient les plus grands artistes contemporains européens, français, nordiques et surtout allemands : Georg Baselitz, que Nancy sera la première à montrer en France (au sein de sa galerie Gillespie-Laage-Salomon), mais aussi A. R. Penck, Markus Lupertz, Jörg Immendorff. En partie vendue au sein des vacations d’art contemporain des 4 et 5 décembre, leur collection fera l’objet d’une dispersion dédiée le 26 novembre, au cours de laquelle seront notamment proposés les nombreux tableaux et dessins anciens hérités de Mme Albert King, la grand-mère de Sébastien. Parmi les pièces majeures rassemblées par cette Américaine installée à Paris et passionnée par l’art du XVIIIe siècle, une imposante aquarelle de Jean-Pierre Houël représentant une vue d’un paysage romain ou encore La leçon de danse de Marguerite Gérard qui étaient accrochés dans la salle à manger du
LOT 66 LOT 21
▸ PARCOURIR LA VENTE
▸ VOIR LE CATALOGUE

Jeudi 31 octobre 2013

Laisser un commentaire


EmailEmail
Google Analytics Alternative