Plus de 9 millions de visiteurs au musée du Louvre en 2013

Pocket
Article pouvant être lu en 5 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

LOUVRE

Cour Napoléon juillet_2011

En 2013, le musée du Louvre consolide une fréquentation supérieure à 9 millions de visiteurs, un bon résultat marqué par l’augmentation du public parisien et francilien et par celle des groupes scolaires.

Lire aussi : Louvre: plus de 9 millions de visiteurs en 2013, en recul de 5% (La Croix 7 janvier 2013)

(Communiqué) Les collections du Louvre ont aussi attiré un large public au musée Delacroix et au musée du Louvre-Lens.

Le musée du Louvre connait une nouvelle fois une fréquentation soutenue avec 9,2 millions* de visiteurs en 2013. Ce chiffre confirme l’attrait des collections permanentes du musée, après une année 2012 exceptionnelle (9,7 millions de visiteurs) marquée par l’ouverture du département des Arts de l’Islam et par deux
expositions ayant rencontré un très grand succès (la première sur la Sainte Anne de Léonard de Vinci et la seconde sur Raphaël). Pour mémoire, 8,89 millions de personnes avaient visité le musée du Louvre en 2011.


Le public étranger représente toujours une part importante des visiteurs (près de 70%), avec, parmi les nationalités les plus représentées, les Américains, les Chinois et les Brésiliens. Mais le public parisien et francilien est venu nombreux au Louvre en 2013 avec une estimation d’1,3 million de visiteurs, une fréquentation sans précédent.

Autre chiffre en progression : 700 000 scolaires ont visité le musée soit près de 28 000 groupes. Mieux accueillir les élèves est un objectif du Louvre. Le musée souhaite ainsi renforcer son offre en matière d’éducation artistique et culturelle en mettant en place des salles spécialement dédiées aux enseignants dans l’aile Richelieu.

Une grande attention est portée au public jeune (près de 50% des visiteurs ont moins de 30 ans) avec une programmation qui leur est spécifiquement destinée, notamment les Nocturnes exceptionnelles : lors de trois soirées du mois de mars, 17 000 jeunes (18-25 ans) sont ainsi venus admirer les danseurs du chorégraphe Damien Jalet évoluant dans les salles du musée.

L’affluence du musée a également été portée par la qualité des deux expositions du Hall Napoléon. « De l’Allemagne. De Friedrich à Beckmann » et « Le Printemps de la Renaissance. La sculpture et les arts à Florence. 1400-1460 » ont accueilli respectivement 209 000 et 200 000 visiteurs (la seconde se terminant le 6 janvier 2014
totalisant 215 000 visiteurs). « Giotto e compagni », « L’art du contour. Le dessin dans l’Egypte ancienne » ou encore « Année 1, le Paradis sur Terre. Michelangelo Pistoletto » pour l’art contemporain, ont également constitué des temps forts de la programmation de l’année 2013.

Le Louvre s’engage à faciliter l’accès au musée des publics éloignés du monde muséal : 1 300 groupes issus des publics du champ social ont ainsi pénétré dans les salles du musée ce qui représente une hausse de 13% par rapport à une année 2012 record.

La Semaine de la Femme, opération menée autour du 8 mars, est un moment fort de l’année ; 230 groupes de femmes en situation de précarité sociale ou économique, emmenées par les bénévoles de diverses associations, ont découvert les chefs-d’oeuvre du musée à cette occasion.

Bien que l’affluence au Louvre constitue généralement un frein à la visite de personnes en situation de handicap, les efforts du musée pour les accueillir ont permis de faire venir plus de 750 groupes en 2013.

Avec une programmation dense et diversifiée, la fréquentation de l’auditorium du Louvre est particulièrement satisfaisante sur la saison 2013 avec près de 70 000 spectateurs, soit un taux de remplissage moyen de 79%, venus assister, entre autre, aux conférences d’histoire de l’art de Georges Didi-Huberman et de
Jacqueline Lichtenstein, aux 40 concerts de musique classique ou aux manifestations du cycle « Le Louvre invite Robert Wilson ».

Le succès de l’audioguide Louvre Nintendo 3 DS ne se dément pas ; pour cette première année entière avec le nouvel audioguide mis en place en avril 2012, le nombre de locations est en augmentation de 16% par rapport à 2012 portant le taux de prise à 7%. En plus du parcours « chefs-d’oeuvre », deux nouvelles propositions, « L’Égypte en famille » et « Musée tranquille » ont enrichi l’offre. Le contenu de l’audioguide est désormais téléchargeable et permet ainsi de préparer sa visite ou de la
prolonger en dehors du musée.

Autre grand succès, le site Internet www.louvre.fr qui comptabilise 14,2 millions de visites (+ 24%) confirmant que l’on vient y chercher non seulement des informations pratiques en vue d’une visite au musée, mais également un contenu documentaire de qualité.

Enfin, le Louvre confirme sa place prédominante dans les réseaux sociaux avec 1,5 million de fans. La page Facebook compte plus d’un million d’abonnés, ce qui place le musée du Louvre en seconde position des musées les plus suivis dans le monde. Le compte Twitter du musée est suivi par plus de 70 000 « followers ».

La fréquentation du musée national Eugène-Delacroix est, encore cette année, en augmentation (+ 8% par rapport à l’année 2012). La rénovation du jardin et la grande attractivité des expositions temporaires, Delacroix et les fleurs et Delacroix écrivain, y ont attiré 64 400 visiteurs. Autre grand succès, la page Facebook du musée a dépassé les 100 000 fans en décembre 2013.

Le Louvre-Lens a connu également un grand succès de fréquentation. Le 4 décembre 2013, date de son premier anniversaire, près de 900 000 visiteurs avaient franchi les portes du nouveau musée, témoignant de la réussite de son implantation et, une fois de plus, de l’attrait des collections du Louvre.
* Les résultats consolidés seront disponibles en février 2014.

(380 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Tags: , , , ,

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de