Lille Eglise Saint-Sauveur en péril

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

LILLE

Lu dans la Voix du Nord,

(merci à B. B. de m’avoir signalé l’article)

Lille : Saint-Sauveur fermée pour ne pas que le ciel lui tombe sur la tête

Le sort s’acharne sur la paroisse Saint-Eubert, dans le centre-ville. Après l’église Saint-Étienne, soumise à des travaux de renforcement, et l’église Saint-Maurice, défigurée par des grillages pour cause de chutes de pierre, c’est au tour de l’église Saint-Sauveur d’accuser le coup.

L’église pourrait rouvrir ses portes sous deux à trois semaines, « mais ce ne seront que des rustines », prévient Dominique Plancke.
Et de façon plus brutale encore que ses deux homologues, puisque l’édifice est tout bonnement interdit d’accès depuis une semaine. « La messe sera célébrée à l’école Saint-Sauveur, rue Charles-Debierre », prévient une affiche collée sur la porte.

La décision de la fermeture revient à la mairie. Un architecte mandaté par la municipalité avertit, le 23 janvier, de « l’état de péril » des voûtes, en briques creuses montées sur plâtre. Les premières constatations ont identifié un risque de détachements, peut-être dû à des infiltrations. Thierry Vandemoortele, le curé de la paroisse, était avisé dans la foulée. Et l’église, verrouillée.

Eglise Saint sauveur à Lille (Wikipedia)L’église Saint-Sauveur est située rue saint-Sauveur à Lille, dans le quartier de Lille-Centre. Sa construction s’est étalée de 1898 à 1902.Sur cet emplacement, existait une église qui datait du xive siècle et qui fut détruite en 1896 par un incendie. Sur ses fondations, on reconstruisit la nouvelle église paroissiale Saint-Sauveur. Les travaux sont confiés à l’architecte François-Joseph Delemer en juillet 1898, qui lui donne un style éclectique et néobyzantin. Ils durent jusqu’en 1902, l’église étant bénie en décembre de la même année.L’église Saint-Sauveur est une église en brique, grès et pierre calcaire à trois vaisseaux et est construite selon un plan à croix latine. Sa toiture est faite en ardoise et de zinc.

Au-dessus du vaisseau central, on observe une voûte en berceau plein-cintre. La croisée du transept est couverte par une coupole. Uncul de four recouvre le chœur et le clocher se trouve à l’arrière du chevet.

En savoir plus sur wikipedia

Sur les églises à Lille, lire aussi

 

Commentaires via facebbok
(320 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: , , , , , ,

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar