Mont-Saint-Michel : Le rocher percé inutilement ?

0 0 vote
Article Rating
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

MONT-SAINT-MICHEL

Lu sur le site de la Manche Libre

Au Mont-Saint-Michel, le rocher est à vif

Au Mont-Saint-Michel, on découpe le rocher dans la plus grande indifférence. Les associations de défense du patrimoine et des habitants s’en émeuvent.

Les travaux, pilotés par l’Etat via la Direction régionale des affaires culturelles, Drac, visent à créer dans le rocher une issue de secours entre intra-muros et l’extra-muros en cas de très grandes marées, quand le Mont devient une île.

Ce qui sera le cas ce samedi 2 février avec des coefficients de 114. « L’impératif de sécurité invoqué par les autorités pour justifier cette opération inutile, scandaleuse et coûteuse est, en fait, un alibi pour ceux, qui n’ayant jamais voulu se préoccuper de la capacité d’accueil du Mont, ont voulu se donner bonne conscience », écrit Marie-Claude Manet, présidente de l’Association des amis de Genêts et des environs de la baie (Ageb). « Prévoir l’utilisation de ce chemin étroit, d’une largeur d’environ 1,40 m, pour évacuer une foule paniquée est une mystification. A quand les casques bleus du Patrimoine pour éviter les saccages. » Plusieurs habitants du Mont sont »écoeurés » devant « la passivité « des politiques et des donneurs d’ordre ».

Les associations alertent l’Unesco depuis six mois…

Lire la suite sur le site de La Manche Libre

800px-France-Mont-Saint-Michel-1900_bordercropped

(234 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
0 0 vote
Article Rating

Tags: ,

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Le Bot
Le Bot
17 février 2014 8 h 30 min

Bonjour, est’il possible de connaître le programme de chantiers de la DRAC pour le Finistère en 2014. A Daoulas l’église abbatiale a besoin de travaux urgents. Il pleut dans l’église romane du XI e siècle. Le maire qui n’a rien prévu au budget prétend que le chantier est au programme de la DRAC pour 2014; pouvez-vous savoir si c’est vrai?