Franck Ferrand : Eglises en danger, des racines chrétiennes à protéger

Partagez l'information

EGLISES

Le FigaroLu sur le Figaro.fr :

Eglises en danger, des racines chrétiennes à protéger

 » FIGAROVOX/HISTOIRE Notre chroniqueur Franck Ferrand éclaire l’actualité par l’histoire. Cette semaine, il souligne combien les églises font partie de l’identité nationale.

La France a partie liée avec l’Eglise depuis le baptême de Clovis – autant dire depuis ses origines. Le général de Gaulle l’avait dit au journaliste américain David Schoenbrun: «La France commence avec Clovis. (…) L’élément décisif pour moi, c’est que Clovis fut le premier roi à être baptisé chrétien.» La monarchie franque puis française devint tôt, et demeura longtemps, le bras armé de l’Eglise contre des prétentions germaniques à l’empire universel ; ce qui n’empêcha pas certains de ses chefs – de Philippe le Bel à Louis XIV et à Napoléon Ier – de s’opposer au Saint-Siège, dans une suite de bras de fer épiques.

Au XVIIIème siècle, la libre pensée des Lumières devait s’attaquer en profondeur à ces vieilles racines ; et le combat des philosophes allait fournir, au siècle suivant, un ciment inespéré à la République maçonnique, avant de culminer dans la fameuse loi séparant l’Etat de l’Eglise – texte auquel, de nos jours, tout le monde ou presque se raccroche.… Pie X et Pie XI tentèrent bien de maintenir la «fille aînée de l’Eglise» dans le giron romain – peine perdue, comme le constaterait, au Bourget, le 1er juin 1980, le pape Jean-Paul II: «France, fille aînée de l’Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême»? … »

Lire la suite sur Figaro.fr

Lire aussi

mardi 15 avril 2014

Une réponse pour “Franck Ferrand : Eglises en danger, des racines chrétiennes à…”

  1. Redigé par sygil32:

    les églises et les clochers sont les points de repère d’un paysage ! comment fera-t-on un jour sans cela !

Laisser un commentaire


Google Analytics Alternative