Tourcoing Nouvelles vies de l’ancienne église Saint Louis (Archive 2014)Article pouvant être lu en 4 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

NORD

Lu dans la Voix du Nord :

Tourcoing: un bal tango dans une ancienne église

Rachetée et réhabilitée par Silvany Hoarau, l’ancienne église Saint-Louis, rue des Cinq voies dans le quartier de l’Épidème, initie ce soir sa vocation artistique, avec un bal tango organisée avec l’association Sous les marronniers. Explications de Silvany Hoarau.

<br /><br /><br /> Silvani Hoarau, propriétaire de l’ancienne église, lance le bal...<br /><br /><br /> VDN

Ce bal dans l’église que vous avez réhabilitée, c’est une première ? « Oui. Normalement, nous devions attendre le 30 août pour lancer les événements culturels. Mais c’est le tournage d’une émission de TF1, Reportages, sur le devenir de l’église Saint-Louis, qui a accéléré le mouvement. (…)

Quels seront les prochains événements ? « Le 30 août, ce sera la soirée inaugurale du lieu culturel et de l’association Les compagnons de Saint-Louis. Ce sera un événement culturel représentatif de ce qui pourra s’y faire par la suite, avec des spectacles pour enfants, du mime, des expositions. On prévoit également quelque chose de conséquent pour les journées du patrimoine, en septembre. »

Lire aussi

Tourcoing: les mille et un projets pour l’église Saint-Louis réhabilitée (PHOTOS)

Fondée en 1893 et mise en péril en 2002 pour cause d’effondrement, l’église Saint-Louis, rue des Cinq Voies, reprend vie depuis son rachat par un particulier riche de multiples projets, Silvany Hoarau. Désormais, les possibilités d’activités en ce lieu autrefois saint sont multiples.

Voilà deux ans que Silvany Hoarau a racheté l’église Saint-Louis, dans le quartier de l’Épidème à Tourcoing. Deux ans de travaux, de mise en place d’un chantier hors normes pour ce compagnon couvreur et charpentier qui a décidé de réaliser là un projet pharaonique. Au départ, l’idée était de réhabiliter cette église en en conservant l’aspect initial, pour la rouvrir au public, tout en y installant son atelier. La charpente a déjà en partie été rénovée, les machines outils sont là, dans les nefs latérales. Un appartement est encore en cours de construction au niveau 1 de la nef latérale droite, quand des bureaux sont déjà aménagés aux abors de l’orgue. Surprenante vision que cette église à la vocation détournée mais à l’aspect préservé. Surprenante vision que certains professionnels pourraient avoir le plaisir de contempler au quotidien : les bureaux, l’un d’une trentaine de mètres carrés, l’autre plus grand, sont déjà mis en location. « Pour des professions libérales, par exemple », explique le passionné propriétaire des lieux…

Lire la suite sur le site de la Voix du Nord

Ces églises qui « renaissent » grâce à des privés

L'église a été fermée car une partie de ses voûtes s'effondraient.

À Tourcoing, au Virolois et à l’Épidème, deux églises qui ne servent plus au culte depuis longtemps sont en travaux. Elles ont été rachetées par des privés.

À l’Épidème, la vente de l’église est récente. (…) Elle a été réalisée en juin 2011 (lire ci-dessous), après plus d’un siècle de pratique religieuse. Saint-Louis a en effet été construite en 1894, puis elle a été cédée à la commune en 1895.(…) Depuis 2002, elle faisait l’objet d’une fermeture, en accord avec le diocèse, car elle était fragilisée par l’effondrement d’une partie de ses voûtes. Huit ans plus tard, à la demande du conseil municipal, Saint-Louis a fait l’objet cette fois d’un arrêté préfectoral de désaffectation. Le début de la fin. Avant cela, l’église était promise à la démolition. Mais la messe n’était pas dite.

Devant l’opposition de l’architecte des Bâtiments de France, la Ville a dû réfléchir à un projet alternatif. C’est là qu’elle a décidé de vendre l’édifice, mais sous conditions. En 2009, le maire, Michel-François Delannoy, au départ pour la démolition, précisait qu’il souhaitait finalement que l’église soit vendue à un particulier, mais pour une activité « respectueuse du lieu ». Une position honorable mais qui a peut-être empêché la Ville de réaliser une bonne affaire. Estimée par France Domaine entre 160 000 et 185 000 euros, Saint-Louis a été vendue pour 20 000 euros à la société Toitsur.
Son patron, c’est Silvany Hoarau. Au départ couvreur, il est aussi charpentier, spécialisé dans la restauration du patrimoine. Il a installé sa société dans l’église il y a 15 jours. C’était un rêve autant qu’une idée. « Petit, j’étais enfant de choeur et j’admirais déjà les églises. Et puis, grâce à mon métier, j’ai travaillé dessus. Travailler sur des églises, c’est quelque chose que j’adore. Car ce sont des bâtiments qui ont une âme, construits avec le coeur… » Alors Silvany Hoarau n’a pas simplement racheté l’église Saint-Louis, il a décidé de lui offrir une seconde vie « en respectant le bâtiment ». (…) « Le but c’est de ne faire aucun trou dans un mur, de respecter la construction et même de conserver tout le mobilier liturgique. » Ces contraintes, Silvany Hoarau se les est imposées…

Lire la suite sur le site de Nord Eclair

Commentaires via facebbok
(3 534 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Tourcoing Nouvelles vies de l’ancienne église Saint Louis (Archive 2014)Article pouvant être lu en 4 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
antoin
Invité

bj je regarde l emission en replay surprise je me suis marie le 7 juin 1976 dans cette eglise j ai des photos bon courage a vous je suis mr benoit antoin mon epouse martine beart sont pere etait artisan peintre rue stephenson quartier de la tossee en attente d avoir de vos nouvelles

wpDiscuz