Une église trouvée lors d’un nettoyage de terrain

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

GERS

Lu dans la Dépêche du Midi

J.-P. Baby restaure une ancienne église

A l’occasion des Journées du patrimoine de pays, rencontre avec Jean-Pierre Baby, de Saintes (Simorre), qui restaure depuis plus d’un an une ancienne église trouvée lors du nettoyage d’un terrain qu’il venait d’acquérir.

Jean-Pierre Baby au cœur de son église qu'il refait revivre./Photo DDM M. G.

Jean-Pierre Baby au cœur de son église qu’il refait revivre./Photo DDM M. G.

 

 

Qui êtes-vous ?

«Un infirmier à la retraite de 66 ans, marié, grand-père, installé dans ma maison familiale (16 générations) à Saintes que j’ai restaurée avec amour, amoureux des vieilles pierres, des vieux objets, du patrimoine en général. Je trouve absurde de laisser décrépir notre petit patrimoine local».

Et cette église que vous restaurez ?

«Elle est sur un terrain attenant que j’ai acquis récemment. Elle était recouverte par la végétation et je l’ai découverte en nettoyant. Prenant ma retraite, j’ai décidé de lui redonner une seconde vie. Elle doit dater du XVIIIe siècle, on y disait la messe au début du XXe, c’est sûr».

Des trésors ?

«Non, un morceau d’amphore romaine et le socle de l’autel, c’était la surprise, sous un mètre de terre, puis encore les tomettes du sol d’origine en terre cuite. Les murs sont faits avec des adobes de 25 kg (brique en terre séchée) et on voit la trace du toit sur le clocher. Cela donne des indications»…

Lire la suite sur le site  LaDépêche.fr

(52 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de