Vichy La maison natale d’Albert Londres aux enchères

Partagez l'information

ALLIER

Dernière heure :

Selon une dépèche de l’AFP, du 2 juillet à 13h55 :  » La maison natale du journaliste Albert Londres, située à Vichy (Allier), a été adjugée mercredi 54.000 euros à l’association pour la sauvegarde de cette bâtisse à la mémoire du grand reporter disparu tragiquement en 1932, selon un correspondant de l’AFP.

Seul sur les rangs, le fonds de dotation mis en place par l’association « Regarder-agir », a emporté l’enchère, une minute trente après la mise à prix.

L’association compte restaurer cette demeure de 297 m2 sur quatre niveaux menaçant ruine, pour y ouvrir un lieu de rencontre pour journalistes et écrivains afin de sauvegarder l’héritage d’Albert Londres disparu en mer au large d’Aden à l’âge de 48 ans… »

 

 

Le 2 juillet 2014, la maison natale d’Albert Londres à Vichy est mise aux enchères

L’association Regarder – Agir souhaite l’acquérir pour perpétuer la mémoire de l’inventeur du journalisme moderne et en faire une maison d’écrivain…

 

 

Image illustrative de l'article Albert Londres

Albert Londres en 1923.

Albert Londres, né le 1er novembre 1884 à Vichy et mort le 16 mai 1932 dans l’océan Indien, est un journaliste et écrivain français.

« Je demeure convaincu qu’un journaliste n’est pas un enfant de chœur et que son rôle ne consiste pas à précéder les processions, la main plongée dans une corbeille de pétales de roses. Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie. »

Cette maxime d’Albert Londres résume l’idéal de ce professionnel de l’information qui reste une référence pour de nombreux journalistes français.

Depuis 1933, le prix Albert-Londres récompense les meilleurs journalistes francophones… En savoir plus sur Wikipedia

Lire aussi :

Mercredi 2 juillet 2014

Laisser un commentaire


EmailEmail
Google Analytics Alternative