Vente aux enchères au Chateau de Troussay

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

LOIR-ET-CHER

Lu dans La Nouvelle République :

Maîtres Aymeric et Philippe Rouillac organisent la vente des collections du baron Stanislas de Sainte-Marie qui détaille ici un meuble, pendant les préparatifs d'installation. - Maîtres Aymeric et Philippe Rouillac organisent la vente des collections du baron Stanislas de Sainte-Marie qui détaille ici un meuble, pendant les préparatifs d'installation.

Maîtres Aymeric et Philippe Rouillac organisent la vente des collections du baron Stanislas de Sainte-Marie qui détaille ici un meuble, pendant les préparatifs d’installation.

Grande vente de mobilier au château de Troussay

L’histoire des collections du baron de Sainte-Marie se poursuit sous le marteau des commissaires-priseurs Rouillac durant trois jours au château de Troussay.

La vente aux enchères qui s’annonce au château de Troussay a ceci de singulier qu’elle sera probablement l’une de ces grandes ventes remarquables dont tout le monde parle, tout en faisant résonner le charme du plus petit des châteaux de la Loire dans chacun des livres, meubles et autres objets, collections et antiquités mis en vente. Pour autant, il ne s’agit pas de «  démeubler  » le lieu. Explications.

>> Voir aussi la vidéo

« Je vais avoir 82 ans vendredi, et je pense depuis longtemps à préparer ma succession… Mieux vaut le faire pendant que je suis valide et lucide », confie le baron Stanislas de Sainte-Marie, propriétaire du château de Troussay.

Lire la suite sur le site de la Nouvelle République

Commentaires via facebook
(1 356 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des