Eglise de Vallery Une restauration contestée

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

YONNE

Lu sur le site de La tribune de l’Art :

logo Tribune de l'artL’église de Vallery : une curieuse gestion des priorités

(…) C’est le cas de l’église Saint-Thomas-de-Cantorbéry de Vallery, dans l’Yonne, où la mairie disposait pourtant d’un montant important pour la restauration de son église, et où des priorités curieuses se sont fait jour, entraînant des travaux au mieux inutile, au pire nuisibles pour l’édifice, tout en laissant certaines œuvres majeures continuer de se dégrader gravement.


L’architecte en chef s’appelle Denis Dodeman. Nous ne reviendrons pas sur la restauration du monument en lui-même sinon pour dire qu’elle nous paraît de bonne qualité, ce qui est au moins un point très positif. La compétence de l’architecte n’est donc pas en question. Mais on doit apporter un important bémol important à ce constat pour les aménagements intérieurs, tant les choix sont réellement difficiles à comprendre…

Lire la suite sur latribunedelart.com

(35 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de