La nouvelle Samaritaine ou la notion de façade abolie

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PARIS

Lu sur le site de SOS Paris sous la plume de Christine Nedelec :

Entendu à l’audience de la Samaritaine : « la notion de façade est abolie » !

La très convaincante plaidoirie de notre avocat venait à point nommé défaire les conclusions défavorables de la rapporteure publique et son parfait écho des arguments de la Ville et de LVMH. Selon ceux-ci, il y aurait eu erreur d’appréciation, les règles urbaines devraient être interprétées plus souplement, notamment les questions d’intégration des nouveaux bâtiments dans le tissu ancien, en fait comme la possibilité de construire n’importe quoi n’importe où, du moment que cela fait moderne.

... à droite, le Louvre... Photo Harold Hyman

… à droite, le Louvre… Photo Harold Hyman

 

La modernisation d’un Paris soi-disant muséifié est en route à marche forcée. Puisque les objectifs du PLU sont de favoriser la création architecturale, finissons-en donc avec ces immeubles « disparates » et sans intérêt de la rue de Rivoli ! A bas 80% des immeubles de Paris ! Dépêchons-nous de construire les nouveaux monuments de la Samaritaine future et le Paris grandiose de demain ! N’est-ce-pas oublier qu’un monument ne se décrète pas, il lui faut un plébiscite ?
Il n’est pas certain que les touristes viennent photographier le Centre Pompidou ou l’Opéra Bastille, mais bien plutôt l’Opéra Garnier, le Grand Palais et même la rue de Rivoli avec, quelle horreur, son harmonie d’un autre temps ! …

Lire la suite sur sosparisblog

 

Commentaires via facebbok
(28 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La nouvelle Samaritaine ou la notion de façade abolie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jan Wyers
Invité

Grand merci à Benoit de Sagazan d’avoir repris le texte de Christine Nedelec (« La notion de la façade abolie ») sur l’affaire de la Samaritaine!
Jan Wyers sec gén de SOS Paris