Toulouse Une crypte abandonnée depuis 2004Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

HAUTE-GARONNE

Lu sur le site de la Dépêche du Midi :

Une crypte abandonnée dans une église inachevée

 
Au premier plan le père Jean-Marie Miquel dans la, crypte monumentale de l'église Saint-Aubin./ Photo T.B

Au premier plan le père Jean-Marie Miquel dans la, crypte monumentale de l’église Saint-Aubin./ Photo T.B

Depuis 2004 la crypte monumentale est fermée en raison de travaux de remise aux normes jamais terminés. Le Capitole affirme suivre le dossier mais aucun financement n’est prévu.

À Saint-Aubin, l’histoire bafouille. Jamais terminée pour cause de subventions municipales revues à la baisse, l’imposante église néo romane subit de nouveau les restrictions budgétaires du Capitole. 175 ans après la pose de la première pierre c’est la réfection de la crypte monumentale sur laquelle repose l’édifice qui est en panne de crédits municipaux. Jusqu’en 2004, la crypte qui est la réplique enterrée de l’église était aussi son prolongement pastoral. (…) Mais en 2004, la crypte a été fermée pour être remise aux normes de sécurité. Elle est depuis abandonnée et dégradée par des travaux entrepris lors du premier mandat Moudenc mais jamais terminés. Le déambulatoire est aujourd’hui découpé en plusieurs tronçons par cinq murs de parpaings bruts. Les fils électriques de la nouvelle installation pendent du plafond… Lire la suite sur ladepeche.fr

A propos du patrimoine à Toulouse :

Commentaires via facebbok
(1 196 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz