A vendre château en pierres détachées

Pocket
Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

GIRONDE

Lu sur le site du Figaro cette histoire insolite d’un château à vendre en pièces détachées :

logo sudouestMême à 200.000 euros, ce château en kit ne trouve pas preneur

Construit en 1890, le château d’Estoua n’a jamais été habité. Crédit: DR

EN IMAGES – Démonté à la fin des années 90, ce château dont les éléments ont été répartis sur 423 palettes attend un repreneur. Mis aux enchères récemment à 200.000 euros, il n’a séduit aucun acquéreur. Construit en 1890, le château d’Estoua n’a jamais été habité. Crédit: DR

 

Le château d’Estoua a connu 125 ans d’une histoire riche en rebondissements mais rarement très heureuse. Construite en 1890 dans la veine néoclassique d’Ange-Jacques Gabriel, premier architecte du roi sous Louis XV et auteur de la place de la Concorde, cette demeure n’a jamais été occupée. Elle avait été commandée pour les deux frères jumeaux Dubarry de la Salle, famille toulousaine de juristes, auprès d’un célèbre architecte de l’époque, René Sergent. On lui doit notamment deux grands hôtels londoniens: le «Claridge» et le «Savoy». Les deux commanditaires ne profiteront pas de cette demeure puisqu’ils disparaissent tous deux à Verdun en 1915.

Les raisons de l’abandon de ce château sur la commune de Gabarret dans les Landes restent floues, mais ce qui est sûr c’est qu’à la fin des années 1990, la bâtisse est démontée pierre par pierre. Il s’agissait alors de faire passer à travers le terrain du château une route, qui n’a jamais vu le jour depuis. Résultat: un immense jeu de construction de 800 tonnes représentant près de 700 m3 de «pierres de Cireuille d’une qualité exceptionnelle» répartis en 423 palettes stockées en Gironde… Lire la suite sur immobilier.lefigaro.fr

(1 272 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Le solleu Jacques Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Le solleu Jacques
Invité
Le solleu Jacques

la pierre de SIREUIL (16) semble poser problème …..Dans l’Etat Civil, « on » cite un marié, cantonnier, demeurant rue de Cireuille ; « on » me propose aussi : rue de Citrouille ……