Le Palais des Evêques de Saint-Lizier devant la justice (Archive 2015)

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

Le bâtiment «Princesse» , au Palais des Évêques, le seul ouvrage neuf du projet, reste inachevé. Il manque notamment la construction d'une piscine intérieure. / Photo DDM, archives.

Le bâtiment «Princesse» , au Palais des Évêques, le seul ouvrage neuf du projet, reste inachevé. Il manque notamment la construction d’une piscine intérieure. / Photo DDM, archives.

Des plaintes ont été déposées au pénal dans le dossier du Palais des Évêques, à Saint-Lizier. Deux juges d’instruction en sont saisis, à Foix et à Toulouse. Ces plaintes émanent d’un groupe d’investisseurs floués.

Parmi eux, Francis Le Bras, ingénieur en informatique, qui vit en région parisienne. Dans son aventure ariégeoise, il a beaucoup perdu : «70 000 € investis dans l’achat de parts d’une SCI, 30 000 € de redressement fiscal réclamés par les impôts, les loyers que je n’ai jamais perçus», résume l’investisseur floué. Au départ, Francis Le Bras est séduit par une publicité sur internet : un investissement dans un Monument Historique, sous l’égide du Conseil général de l’Ariège, auquel un architecte de renommée mondiale prête son nom. Nous sommes en décembre 2005. Trois ans plus tard débutent les sueurs froides : les travaux n’ont pas avancé. Les loyers, eux, n’arriveront jamais… Lire la suite sur ladepeche.fr

Saint-Lizier (Ariège, France) : Le Palais des Évêques, par Olybrius - Wikimédia

Saint-Lizier (Ariège, France) : Le Palais des Évêques, par Olybrius – Wikimédia

 

Voir toutes les promesses du projet immobilier sur www.domainedupalais.fr

Voir le projet sur site de l’Agence Wilmotte

Commentaires via facebbok
(656 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Palais des Evêques de Saint-Lizier devant la justice (Archive 2015)"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Valérie 29
Invité

Très jolie réhabilitation de l’ancien et belle intégration d’un bâtiment nouveau;pourvu que des vestiges n’aient pas été supprimés(cheminées…).

Ou comment sauver le patrimoine et le faire vivre,grâce à des gens fortunés qui peuvent s’offrir un tel luxe.