Derniers souvenirs de la famille royale en prison aux enchères

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PARIS

souvenirs famille royale, Drouot 2015 http://www.coutaubegarie.com/ventes/souvenirs-historiques/

Derniers souvenirs de la famille royale de France, Drouot 4 mars 2015 : www.coutaubegarie.com/ventes/souvenirs-historiques/

 

La Maison de ventes Coutau-Bégarie dispersera aux enchères le 4 mars 2015 des objets et des documents, provenant de l’ancienne collection du Vicomte Alcide-Hyacinthe du Bois de Beauchesne (1804-1873), et évoquant les derniers moments de la famille royale de France à la prison du Temple.

logo Drouot(Communiqué) Le 26 septembre 1792, Louis XVI est transféré dans la Grande Tour du Temple, suivi le 26 octobre de la même année par Marie-Antoinette d’Autriche et ses enfants.

Des pièces de la vie intime de la famille royale seront ainsi partagées, rappelant ce moment d’Histoire : un devoir d’écriture rédigé par le jeune Dauphin et corrigé par son père, le roi Louis XVI, une enveloppe contenant les cheveux de ce dernier ou encore une lettre autographe signée de la main de la reine Marie-Antoinette.

C’est le Vicomte Alcide-Hyacinthe du Bois de Beauchesne (1804-1873), gentilhomme de la cour du roi Louis XVIII et auteur de l’ouvrage Louis
XVII, sa vie, son agonie et sa mort ; captivité de la famille royale au Temple (1853), qui avait rassemblé tous ces objets de mémoire.

Quelques écrits et souvenirs émouvants figureront parmi cette centaine de documents historiques :

  • un devoir d’écriture rédigé par le jeune Dauphin sur la Réforme, portant des annotations et des corrections de la main de son père, le roi Louis XVI (10 0000 / 15 000 €) ;
  • une lettre autographe signée de la reine Marie-Antoinette, probablement adressée à son amie la princesse de Lamballe (3 000 / 5 000 €) ;
  • un fragment du drap dans lequel l’on fit coucher la reine durant sa  captivité à la prison du Temple (2 000 / 3 000 €) ;
  • un autre fragment, celui du manteau porté par le roi Louis XVI avant de monter à l’échafaud (2 000 / 3 000 €) ;
  • une enveloppe contenant des mèches de cheveux du roi Louis XVI (3 000 / 5 000 €).

En complément de cette collection, le public pourra découvrir des lettres autographes des personnages les plus illustres des XVIIIe et XIXe
siècle : La Fayette, Chateaubriand, Beethoven, Voltaire, Madame de Récamier, Catherine de Médicis, Louis XIV, Louis XV, Charles X, Louis-Philippe,
Napoléon Ier, Napoléon III, la princesse Pauline Borghèse, … (estimées entre 600 € et 3 000 €).

La vacation se terminera par un ensemble d’ouvrages provenant de la bibliothèque des rois de Sardaigne et Savoie, dont le Hypnerotomachia Poliphili, datant de 1499. Curiosité de la Renaissance, ce livre mélange plusieurs langues comme le latin, l’italien et l’hébreu (20 000 / 30 000 €)

Expert : Cyrille Boulay

  • Vente aux enchères publiques – Hôtel Drouot – Salle 7 : Mercredi 4 mars 2015, à 14h
  • Expositions publiques – Hôtel Drouot – Salle 7 : Mardi 3 mars 2015 : 11h-18h et Mercredi 4 mars 2015 : 11h-12h

En savoir plus sur la vente :

coutaubegarie.com/ventes/souvenirs-historiques/

Commentaires via facebbok
(48 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des