Guillaume Garot reçoit les clefs de Chambord

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

LOIR-ET-CHER

Lu sur le site des Echos :

echos.frGuillaume Garot hérite du château de François 1er

L’idée d’une nomination en guise de compensation l’agace. Subrepticement, les sourcils de Guillaume Garot se rehaussent. Son menton se rétracte. L’ancien ministre délégué à l’Agroalimentaire vient certes de se voir confier par François Hollande et pour cinq ans les clefs du château de François 1er. Mais le nouveau président du Domaine national de Chambord balaie d’un revers de la main l’idée que le chef de l’Etat ait ainsi amorti son éviction du gouvernement. « Je ne le prends pas comme ça. C’est un honneur qui ne se refuse pas », rectifie l’ancien maire de Laval, affaibli par une défaite aux municipales en mars 2014 et fidèle de Ségolène Royal.

Un honneur, et un lourd patrimoine. A quarante-huit ans, après avoir ferraillé à Bruxelles et toujours à l’oeuvre sur des sujets comme le gaspillage alimentaire, il hérite de cet emblème du pouvoir, composé d’un château difficile à chauffer et de forêts insondables… Lire la suite sur lesechos.fr

ARTICLE(S) ASSOCIÉ(S)
Guillaume Garot à Laval, le 6 octobre 2012.

Guillaume Garot à Laval, le 6 octobre 2012 / Aubin Laratte – Commons Wikimedia

En savoir plus sur Guillaume Garot sur Wikipedia

(75 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de