Sondage Les Britanniques aiment leurs églises

Pocket
Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

ROYAUME-UNI

Les Britanniques aiment leurs églises, selon un sondage publié en janvier 2015

Old Romney, Kent

Selon un sondage réalisé en décembre 2014 par l’Institut ComRes pour le National Churches Trust, organisme indépendant de sauvegarde et de valorisation des églises historiques au Royaume-Uni, 79 % des Britanniques pensent que les églises et chapelles sont une partie importante du patrimoine et de l’histoire du Royaume-Uni.

Il est intéressant de noter que cette opinion est commune aux adultes de toutes religions : 72% chez les croyants de religions non-chrétiennes; 71% parmi les sans religions…

Par ailleurs on peut relever dans ce sondage que :

  • Pour 74% des britanniques, les bâtiments de l’église jouent un rôle important pour la société en fournissant un espace pour les activités communautaires, comme les garderies, les événements culturels et sociaux et des réunions.
  • 45% d’entre eux déclarent avoir visité une église ou chapelle au cours de l’année écoulée, pour un service religieux (28%), pour l’accès à un service communautaire non-religieux (13%), pour une visite touristique (19%). 60% des visiteurs se disent chrétiens.
  • 59% des Britanniques sont en désaccord avec l’idée que «la réparation et la restauration des bâtiments historiques religieux ne profitent qu’aux fidèles». Ils sont 55% à avoir la même opinion parmi ceux qui déclarent sans religion.

Selon Claire Walker, directrice chef du National Churches Trust,« Ce sondage montre que le public britannique voit dans les églises et les chapelles des atouts majeurs nationaux au bénéfice de tous, à la fois comme une partie essentielle du patrimoine et l’histoire du Royaume-Uni et aussi parce que ces bâtiments jouent un rôle important pour la société, en fournissant des lieux pour les activités communautaires. Il montre aussi qu’une opinion majoritaire convient que la réparation et la restauration des églises et centre paroissiaux et leur modernisation (équipement, sanitaires…) profitent à l’ensemble de la société et pas seulement fidèles.  »

« Avec un nombre de pratiquants actifs déclinant dans certaines parties du pays, poursuit-elle, des questions ont été soulevées quant à l’avenir de certaines églises etc entres paroissiaux du Royaume-Uni, avec des fermetures en cours dans certaines régions. Mais les églises continuent d’être utilisées par de nombreuses personnes (45% des adultes britanniques)… En bon état et avec les bonnes installations, les églises et les chapelles peuvent continuer à jouer un rôle vital dans la vie et le bien-être de la nation pour les nombreuses années à venir… »

En savoir plus sur nationalchurchestrust.org

Lire aussi

Une enquête nationale sur les églises britanniques et sur leur devenir mardi 29 novembre 2011

(58 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de