Sauvons les remparts de Dinan

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

COTES d’ARMOR

Reçu ce message de M. Dider Lechien, maire de Dinan, que je transmets volontiers :

Effondrement d’une partie des remparts de Dinan

IMG_5895

[huge_it_slider id= »2″]

 

 » La nuit de dimanche à lundi, une partie des remparts de la ville de Dinan s’est effondrée.

Fort heureusement, aucun piéton ou véhicule n’était présent à ce moment.

Les remparts qui sont, l’un des 70 monuments historiques classés, constituent l’un des plus beaux témoignages de l’histoire de Dinan et de son identité.

Nous avons la responsabilité de transmettre ce patrimoine exceptionnel aux générations futures.

Pour ce faire, j’en appelle à la responsabilité de l’Etat et en la générosité de tous car une ville comme Dinan, de 11 000 habitants ne peut pas supporter à elle seule cette charge. Nous n’en avons pas les moyens.

Rappelons par ailleurs que plus aucun assureur n’accepte d’assurer ce patrimoine unique.

C’est donc un appel à l’aide, un appel de détresse que je formule au nom de Dinan pour la sauvegarde du patrimoine. »

Le Maire,
Didier LECHIEN

IMG_8221

Patrimoine-en-blog suit ce dossier et vous informera des moyens d’actions, de soutien et de mécénat qui permettront la reconstruction de cette partie des remparts de Dinan.

logo vpah

Dinan, Ville s’art et d’histoire

Créé en 1985, le label national « Villes et Pays d’art et d’histoire » est décerné par le Ministère de la Culture et de la Communication aux territoires qui mettent en œuvre une politique de valorisation et de sensibilisation à leur patrimoine.

Depuis les années trente, la ville de Dinan mène une politique active en faveur de son patrimoine. Troisième place-forte de la Bretagne médiévale, cité touristique depuis le XIXe siècle, c’est tout naturellement, qu’en 1986, le Maire de Dinan, René Benoit, signe une convention avec l’Etat, faisant de Dinan, la seconde « Ville d’art et d’histoire » de Bretagne.

C’est donc grâce à une coopération forte entre les territoires et les Directions Régionales de l’Action Culturelle, que des actions de qualité sont menées depuis plus de vingt ans.

Aujourd’hui, les « Villes et Pays d’art et d’histoire » sont au nombre de 146, dont dix en région Bretagne (Concarneau, Dinan, Dinard, Fougères, Lorient, Quimper, Rennes, Vannes, Vitré et le Pays de Morlaix). La multiplication des candidatures témoigne de la richesse patrimoniale de la France mais également de la volonté des élus locaux de s’impliquer dans la préservation et la promotion de leurs trésors.

En savoir plus sur mairie-dinan.com

Commentaires via facebbok
(186 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des