La Nuit des églises une réponse à ceux qui s’interrogent sur l’avenir des églisesArticle pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

NUIT DES EGLISE

La  prochaine Nuit des églises aura lieu le samedi 4 juillet 2015

AFFICHE NUIT DES EGLISES 2015

C’est l’occasion pour moi de rappeler pourquoi je crois en cette belle initiative et souhaite ardemment son développement sur l’ensemble du territoire :

La Nuit des églises une réponse forte et joyeuse à tous ceux qui s’interrogent sur l’avenir des édifices cultuels

Force est de constater que depuis quelques années, les églises sont l’objet d’un véritable engouement médiatique. « Un marronnier » diraient les professionnels qui qualifient ainsi les sujets à succès que l’on répète chaque année. En effet, les enquêtes sur leur état sanitaire, sur des cas de changement d’affectation ou sur la démolition de quelques-unes d’entre elles, agitent régulièrement l’opinion publique.

Mais les églises ne sont pas qu’une cause d’inquiétude, d’alarme ou de scandale. Elles sont aussi source d’heureuses nouvelles, notamment lorsqu’elles sont l’objet de restauration exemplaires, souvent avec l’aide d’un mécénat populaire qui révèle l’attachement des Français catholiques ou non, pratiquants ou non. Il faut aussi oser le dire : Jamais autant d’églises n’ont été restaurées depuis les années 1980, dans l’histoire contemporaine de la France.

Quoi qu’on dise, ces informations négatives ou positives portent avec elles une question incontournable : Entretenir ou restaurer une église, pour quoi faire ? Oui pour quoi faire quand on constate que la baisse du nombre de prêtres ne permet plus la célébration de messes aussi nombreuses et aussi régulières qu’autrefois, que le nombre de catholiques pratiquants réguliers tend lui aussi à décliner, notamment dans le monde rural ? Pour quoi faire quand les finances locales ne suffisent pas sur le papier à soutenir une restauration coûteuse ?

La Nuit des églises, créée en 2011, est une des réponses que les catholiques veulent donner à cette question cruciale. En effet, le temps d’une nuit d’été, les communautés chrétiennes locales qui ont la charge de faire vivre ces lieux de cultes ont à cœur d’ouvrir les portes de leur(s) église(s) à tous pour faire (re)découvrir autrement ce bâtiment pas comme les autres. Dans un esprit de fête à laquelle un supplémentent d’âme est inévitablement perceptible.

Ainsi, la Nuit des églises montre avec éclat que ces édifices cultuels poursuivent leur vocation d’ouverture à tous, de rassemblement d’une population quel que soient les opinions religieuses et philosophiques ou les états d’âme de chacun. La fête qui y est proposée, permettra de découvrir ou redécouvrir un bâtiment peu ordinaire avec son architecture, son décor et ses trésors, son atmosphère… sous une lumière nouvelle.

En cela la Nuit des églises est une réponse forte et joyeuse à tous ceux qui s’interrogent sur l’avenir des églises, une invitation respectueuse à ceux qui n’oseraient pas franchir son seuil parce qu’ils se sentiraient éloignés d’une institution religieuse, une promesse séduisante faite à ceux qui aiment et goûtent la beauté de l’art sacré…

Pour cette raison, il est important que d’années en années, un nombre toujours plus grand d’églises et de chapelles soient ouvertes, accueillantes et festives, serait-ce le temps d’une nuit d’été.

BS

Connaitre les églises ouvertes dans votre région (en sachant que des édifices sont parfois inscrits la veille du rendez-vous)

 

Commentaires via facebbok
(36 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz