La basilique Saint-Donatien de Nantes partie en fumée

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

 

LOIRE ATLANTIQUE

Lu sur le site du Point :

Nantes : la basilique Saint-Donatien, 150 ans d’histoire partis en fumée

.

La basilique Saint-Donatien, dont la toiture a été ravagée par les flammes, est un des hauts lieux historiques de la chrétienté dans l’ouest de la France.

De sa charpente il ne reste plus que le squelette calciné. La toiture de la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien de Nantes a totalement brûlé dans la matinée de lundi. Le toit d’ardoises a disparu, englouti par un incendie d’une rare violence, qui laisse le monument du XIXe siècle béant et fumant. Les premières informations indiquent que des travaux étaient en cours sur la toiture. L’enquête devra le confirmer, mais il semble que des travaux d’entretien et de rénovation soient à l’origine du départ de ce feu…. En savoir plus sur Nantes : la basilique Saint-Donatien, 150 ans d’histoire partis en fumée – Le Point

Lire aussi ces informations rassurantes : Des nouvelles de Saint-Donatien de Nantes après l’incendie – La Tribune de l’Art

Vue générale de l'édifice, depuis le sommet de la tour Bretagne. Adam Bishop / Commons Wikimedia

Vue générale de l’édifice, depuis le sommet de la tour Bretagne en juillet 2012.
Adam Bishop / Commons Wikimedia

(252 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
CACHAU

N’exagérons rien ! Ce n’est pas la première fois qu’une église, une cathédrale ou une basilique voit sa couverture flambée (Saint-Denis au XIXe siècle, par ex.). La charpente était XIXe et non d’origine. Voyons là plutôt l’occasion d’avoir une couverture toute neuve qui durera jusqu’au siècle suivant si le travail est bien fait (cas du Parlement de Rennes) !