Les projets de Stéphane Bern sur France 2Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

TELEVISION

Lu sur le site de TVMag :

Stéphane Bern : «Les animateurs télé ne savent plus comment vivent les Français»

Présent tout l’été à l’antenne,  l’animateur évoque sa saison de succès et dévoile  ses projets de rentrée.

.

Stéphane Bern dans la galerie des Glaces au château de Versailles. Le 1er septembre, l'animateur consacrera une soirée en deux parties à Louis XIV, à l'occasion du tricentenaire de la mort du monarque.SCHOUSBOE Charlotte/FTV

Stéphane Bern dans la galerie des Glaces au château de Versailles. Le 1er septembre, l’animateur consacrera une soirée en deux parties à Louis XIV, à l’occasion du tricentenaire de la mort du monarque. SCHOUSBOE Charlotte/FTV

 (…) avec France 2, Stéphane Bern a de quoi être comblé. En juillet, la chaîne rediffuse des numéros de Secrets d’Histoire avant de programmer, dès le mois d’août, des inédits dédiés aux «insoumises» avec des portraits de Désirée Clary, Aliénor d’Aquitaine et la marquise de Sévigné. A la rentrée, les amateurs pourront découvrir des émissions consacrées à Charlemagne et à Casanova, entre autres, ainsi qu’une spéciale en deux parties, le 1er septembre, dédiée à Louis XIV pour le tricentenaire de sa mort. Chaque numéro obtient toujours de belles audiences, avec plus de 3 millions de téléspectateurs.

Bern, le sauveur

La grille de rentrée fera aussi la part belle à l’animateur. À l’occasion des Journées du patrimoine, il prendra les commandes de trois émissions: Le Monument préféré des Français et deux autres inédites. L’une, produite par Arthur, s’appelle Ronde de nuit. «J’ai invité des personnalités comme Marianne James, François Berléand et Christophe Willem à déambuler avec moi toute une nuit au Musée du Louvre. C’est un privilège incroyable d’avoir pour soi tout seul La Joconde ou La Vénus de Milo!»

Puis il présentera une autre émission patrimoniale, Ensemble, sauvons nos trésors. «Je milite depuis deux ans pour redonner une suite à Chefs-d’oeuvre en péril. Quelque 12,5 millions de Français visitent les monuments durant les Journées du patrimoine. Le but est de proposer un programme positif qui met en lumière les associations ou les particuliers qui se battent pour sauver les trésors français. On racontera donc des histoires. Comme celle d’une femme qui élève seule ses enfants et se bat pour sauver un château dont elle a hérité.» Pour l’occasion, l’animateur va lancer un financement participatif en faisant appel aux dons du public pour aider au sauvetage de plusieurs monuments français actuellement en péril… En savoir plus sur  Stéphane Bern : «Les animateurs télé ne savent plus comment vivent les Français»

A propos de Stéphane Bern :

Commentaires via facebbok
(201 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz