Regards du monde catholique sur l’art aux XIXe et XXe siècles

Article pouvant être lu en 1 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

 

HISTOIRE DE L’ART

couv art chrétien art sacré

Directrice d’études à l’Ecole pratique des hautes Etudes et historienne de l’art, Isabelle Saint-Martin explore dans cet ouvrage les différents regards que le monde catholique a porté sur l’art au cours des XIXe et XXe siècles.

Force est de constater que ces regards sont variés, parfois discontinus, voire en rupture.

Dans cette histoire qui n’est pas linéaire, où l’amour déclaré pour les arts le dispute parfois à la méfiance ou la suspicion, l’étude fait apparaître trois questionnements : la relation de l’Eglise à l’art et du commanditaire à l’artiste, la confrontation entre la valeur esthétique de l’œuvre et sa valeur religieuse dans une époque qui « patrimonialise » ses édifices cultuels, enfin une histoire goût dans le monde catholique.

Le premier chapitre, Inventer l’art chrétien, et le dernier, Entre patrimoine et avant-garde, m’ont particulièrement intéressé. Quoi de plus naturel, car le premier nous enseigne comment le regard chrétien s’est refondé aux lendemains de la Révolution française, notamment sous l’influence du Génie du Christianisme de Chateaubriand et des romantiques allemands. L’oeuvre d’art pouvant être reconnue comme le vecteur d’une véritable expérience spirituelle, à la fois pour celui qui la crée comme pour celui qui la contemple…

En lire plus sur encresdepierre.fr/regards-du-catholicisme-sur-art-religieux-contemporain/

commentaires via facebbok
Partages
(6 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz