Belfort: une église en cours de démolition

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

TERRITOIRE DE BELFORT

Lu sur le site du Figaro

Belfort: une église en cours de démolition

La démolition de l’église Notre-Dame-des-Anges a débuté hier dans le centre-ville de Belfort (Territoire de Belfort). Construite en 1931, l’église était innocupée depuis deux ans selon Aujourd’hui en France et les raisons de sa destruction sont simples : un pan du plafond menaçait de s’effondrer sur les paroissiens.

Devant l’importance des travaux à réaliser et les coûts engendrés, près d’un million d’euros, la réparation aurait coûté trop cher à son propriétaire, la Fondation de la Divine Providence basée en Alsace. Elle a dû se résigner à faire démolir l’édifice. Cependant, le terrain nu sera utilisé pour agrandir les locaux de l’école Notre-Dame, située à côté.

Source : Belfort: une église en cours de démolition

Lire aussi

BELFORT : LE CHANTIER DE DÉMOLITION DE NOTRE-DAME DÉBUTE CE LUNDI

Depuis quelques jours, un nouveau barriérage est apparu autour de l’église Notre-Dame-des-Anges et en bordure de trottoir. Et des ouvriers s’affairent tout autour de la bâtisse bénie en 1931. Cette agitation annonce tout simplement la démolition de l’église… En savoir plus sur www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2015/08/02/belfort-le-chantier-de-demolition-de-notre-dame-debute-ce-lundi

Sur ce sujet

Commentaires via facebook
(47 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Theobald Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Theobald
Invité
Theobald

Lorsque la démolition d’une église est envisagée les « responsables » de cet édifice devrait consulter les habitants et anciens paroissiens ou « utilisateurs » de ces églises (dans le cas de Belfort il semble que ce soit un édifice associé à un établissement d’enseignement ; les utilisateurs sont donc à chercher parmi les anciens élèves et professeurs). Peut-être s’en trouverait-il un qui soit capable de payer la reconstruction ou la restauration ?
Mais l’Eglise (je parle de l’institution) est-elle en mesure de tracer ses anciens ???
FT