Participez à l’acquisition du bréviaire royal de Saint-LouisArticle pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

MECENAT

Entrez dans l’Histoire des rois de France en participant à l’acquisition par la BnF du bréviaire royal de Saint-Louis de Poissy

.

© Christie's - Anna Buklovska

© Christie’s – Anna Buklovska

Classé Trésor national, le bréviaire de l’abbaye Saint-Louis de Poissy est un manuscrit royal enluminé âgé de 700 ans.

Ce témoin de la vie familiale des rois de France a été commandé par le roi Philippe le Bel en l’honneur de son grand-père, le roi saint Louis.

Un témoin de la vie familiale des rois de France

Le bréviaire de Saint-Louis de Poissy est une commande du roi Philippe le Bel en l’honneur de son grand-père, le roi Louis IX canonisé en 1297. Réalisé entre 1310 et 1315, Philippe le Bel l’offre à sa cousine, Marie de Clermont-Bourbon, également petite-fille du saint roi.

Un livre liturgique unique

Le bréviaire, qui promeut le culte de saint Louis, contient l’ensemble des textes permettant de célébrer chaque jour les Heures ou Offices divins. Il a donc sûrement accompagné Marie de Clermont-Bourbon, religieuse au Prieuré Saint-Louis de Poissy, dans la récitation de ses prières.

Une œuvre historique

Le bréviaire présente des enluminures uniques, dont la plus ancienne représentation des reliques de la Passion abritées dans la Sainte-Chapelle, écrin de verre et de lumière bâti par saint Louis. Il est également riche d’innovations stylistiques et présente le plus ancien cycle iconographique connu sur saint Louis.

Un jalon de l’enluminure française

Réalisé par l’enlumineur royal Richard de Verdun, il est une œuvre capitale pour l’histoire de l’art puisqu’il fait le lien entre deux œuvres majeures de l’enluminure française, conservées à la BnF : le bréviaire de Philippe le Bel, peint par Maître Honoré à la fin du XIIIe siècle, et le bréviaire de Belleville peint par Jean Pucelle, vers 1323-1326…

En savoir plus sur BnF – Entrez dans l’Histoire des rois de France en participant à l’acquisition du bréviaire royal de Saint-Louis de Poissy

Lire aussi

Commentaires via facebbok
(58 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz