Beauvais Vingt ans après avoir été volée, Ecce Homo revient

Pocket
Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

OISE

Lu sur le site du Parisien :

Vingt ans après avoir été volée, « Ecce Homo » fait son retour à Beauvais

.

Exposée pendant trois ans dans un musée des Pays-Bas qui l’avait racheté en toute bonne foi, la sculpture « Ecce Homo » avait été dérobée en 1996. Son retour dans l’église de Marissel coïncide avec l’installation d’un nouveau système de sécurité. (DR.)

C’est un retour qui relève du miracle. Volée il y a près de 20 ans, la statue du Christ « Ecce Homo » vient de retrouver sa place à l’église de Marissel après un périple qui l’a menée en Belgique et aux Pays-Bas. Taillée dans le chêne, la sculpture, d’environ 1,30 m, représente un Christ, les mains liés et le corps meurtri par la flagellation, au moment d’être présenté à la foule par Ponce Pilate… En savoir plus sur Vingt ans après avoir été volée, « Ecce Homo » fait son retour à Beauvais

(73 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de