Fleur Pellerin présente son projet de loi au parlement

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

Le 8 juillet, Fleur Pellerin présente le projet de loi sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine © T. Chapotot / MCC

POLITIQUE

Lu sur le site de l’Express :

Création et Patrimoine: Pellerin entend « changer le quotidien culturel des Français »

« Instituer la liberté de création« , au même titre que la liberté d’expression ou de la presse, comme le fait le texte, est une occasion « rare » pour la représentation nationale, s’est félicitée la ministre à l’ouverture de l’examen en première lecture du projet à l’Assemblée nationale.

« La liberté de création n’a de sens que si elle bénéficie à tous. Cette loi doit donc changer le quotidien culturel des Français« , a-t-elle ajouté.

Sur le patrimoine, l’autre grand axe du projet de loi, Mme Pellerin a assuré qu’il serait « protégé avec une égale exigence » et que « sa préservation sortira(it) même renforcée de cette loi« .

La ministre a par ailleurs défendu avec ardeur le bilan du gouvernement en matière culturelle, soulignant que le budget « a toujours préservé la création et l’éducation à l’art et à la culture« . Elle a d’ailleurs annoncé que celui-ci serait en 2016 « résolument orienté à la hausse« …. En savoir plus sur Création et Patrimoine: Pellerin entend « changer le quotidien culturel des Français » L’Express

Ecouter le discours de Fleur Pellerin à l’Assemblée nationale :

En savoir plus sur le site du ministère de la Culture et de la Communication

A propos

Le projet de loi Pellerin inquiète des maires socialistes vendredi 10 juillet 2015

Le projet de loi Patrimoine présenté au Parlement à l’automne jeudi 9 juillet 2015

Propositions nouvelles de la future loi patrimoine vendredi 19 décembre 2014

Commentaires via facebook
(131 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de