Un referendum sur l’avenir de l’église de Vieille-ÉgliseArticle pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

PAS-DE-CALAIS

Lu sur le site de la Voix du Nord

Rénovation de l’église de Vieille-Église : le maire propose un référendum

.

Le maire proposera un referendum sur l'avenir de l'église de Vieille-Eglise

Le maire proposera un référendum sur l’avenir de l’église de Vieille-Eglise

L’édifice religieux a été construit à la fin du XIXe siècle, et souffre aujourd’hui d’importants problèmes de fondation. Problème : la facture pour les travaux de réhabilitation sont estimés à près de trois millions d’euros. Le maire de la commune envisage alors de demander l’avis de ses administrés.

La construction de l’église Saint-Omer a commencé en 1882. Elle a été livrée au culte le 27 octobre 1889 et léguée à la commune par Flore Degrez, par testament datant du 28 décembre 1882. L’église Saint-Omer est une réplique de l’église du Rosaire de Lourdes. Mais l’édifice religieux souffre d’importants problèmes de fondation. La facture d’une réhabilitation de l’édifice a été estimée à près de trois millions d’euros.

La réponse connue dans les deux prochains mois

La commune doit-elle s’engager dans des frais aussi importants ? C’est cette question que le maire, Dominique Pourre souhaite poser à ses administrés à l’occasion d’un référendum sur l’avenir de cet édifice religieux…

Lire la suite sur  Rénovation de l’église de Vieille-Église : le maire propose un référendum – La Voix du Nord

.
sondage

A propos de référendum sur l’avenir de l’église

Lu sur Linkedin :

Un référendum sur l'avenir de l’église de Vieille-Église

Un référendum sur l’avenir de l’église de Vieille-Église

patrimoine.blog.pelerin.info le maire de Vieille-Eglise souhaite proposer à ses administrés…
  1.  Simon BURI : Savez-vous qui a fait le Diagnostic et le chiffrage de ce projet de réhabilitation ? Est-ce un architecte, un bureau d’étude ou un bureau de contrôle ?

  2.  Virgile Gavel : Je connais Monsieur Pourre. Son engagement pour le patrimoine, qui se traduit par la souscription nationale autour de la sauvegarde d’une sécherie de chicorée, n’est pas à démontrer. Ce référendum permet d’attirer l’attention sur ce petit village qui ne dispose pas de moyens suffisants, et on peut espérer qu’il soulèvera, autant dans le village que dans l’ensemble de la région voire au delà, un élan en faveur de l’église.

Commentaires via facebbok
(162 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Tags: ,

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz