Un superbe plafond peint du XVIe siècle découvert à Besançon

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

DOUBS

Lu sur sur le site macommune.info :

Un mystérieux plafond décoré de peintures du XVIe siècle découvert au centre-ville de Besançon

Le plafond peint découvert ©Alexane Alfaro

Le plafond peint découvert ©Alexane Alfaro

Il y a environ un mois, Philippe Tercieux a découvert en faisant des travaux dans son nouveau local commercial situé au 14, rue Luc Breton à Besançon (ancien salon de coiffure), un plafond peint datant du XV ou XVIe siècle. Un véritable trésor pour les architectes de France et les archéologues…

Philippe Tercieux a eu la « bonne idée », selon les archéologues, d’ôter les plâtres des murs et le faux plafond pour dévoiler les vieilles pierres de l’hôtel particulier bâti au XIIIe siècle et les peintures décoratives datant du XV –XVIe siècle sur le plafond. Très vite, cet entrepreneur a contacté les services des monuments historiques de la Ville puisque ce bâtiment est classé… Lire la suite sur Culture, Besançon : Un mystérieux plafond décoré de peintures du XVIe siècle découvert au centre-ville de Besançon… actualité Besançon Franche-Comté

A propos de découverte :

Commentaires via facebook
(1 094 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Benoit de SagazanLe Jura FrançaisBOURDON Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Le Jura Français
Invité

Avez-vous des nouvelles sur l’étude demandée au service municipal d’archéologie de la Ville de Besançon ?

BOURDON
Invité

C’est toujours un vrai bonheur d’avoir connaissance d’une telle découverte.
J’espère que l’on pourra en savoir plus, quand les historiens d’art auront étudié ce plafond peint.
Merci pour ce partage.