Le Puy : La chapelle du Pensio vit ses derniers joursArticle pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

HAUTE-LOIRE

Lu sur le site de l’Eveil

Le Puy : les bâtiments historiques du Pensio vivent leurs derniers jours

.

La phase de démolition du Pensio se poursuit. Ici au nouveau des sous-sols.

La phase de démolition du Pensio se poursuit. Ici au nouveau des sous-sols.

Depuis l’automne et la mise en oeuvre des travaux de désamiantage, le sort réservé aux bâtiments historiques de l’ancien Pensionnat Notre Dame de France (« le Pensio ») semblait se préciser. Plusieurs démolitions ont déjà eu lieu, comme les anciens locaux techniques à l’entrée du site il y a quelques jours à peine, et les sous-sols qui bordaient la cour. L’intérieur du PNDF avait été en partie squatté.

D’ici la fin du mois de janvier ou le début du mois de février devraient ensuite débuter la déconstruction et la démolition de l’ensemble des bâtiments du site, excepté l’ancien théâtre. Même l’ancienne chapelle, comme nous l’avions déjà évoqué à différentes reprises, sera démolie.

Vers le 11 janvier, une énorme pelle mécanique apportée par l’entreprise Pugnière et fils basée à Unieux (Loire) va arriver sur place…. lire la suite sur Le Puy : les bâtiments historiques du Pensio vivent leurs derniers jours – actualité : L’Eveil

Lire aussi en date du 9 février 2016Pensio : la Chapelle se meurt de l’intérieur Zoomdici.fr / (extrait) « On ne peut pas répondre à vos questions !  » L’accueil glacial sur le site du Pensionnat Notre Dame de France témoigne de la sensibilité du chantier, en particulier de la Chapelle. La démolition de cette dernière a débuté ce lundi 8 février. Impossible de voir le chantier de plus près, les ouvriers veillent à ce que personne n’entre. Dès notre arrivée, ils informent leur supérieur de notre présence par radio. « On n’arrive pas à en savoir plus« , se plaignent certains riverains chez qui nous avons été prendre quelques clichés. La communication est restée complétement verrouillée jusqu’à ce jour. Les services de la mairie et de l’Agglomération ont été contactés. Tous nous ont redirigés vers le service communication. « C’est un sujet sensible… Pas politiquement, mais parce que les gens sont attachés à la chapelle. Et puis parce que ce n’est pas n’importe quel bâtiment, c’est religieux« , explique Michel Chapuis, maire du Puy-en-Velay. « C’est vrai que c’est un moment fort, surtout pour les anciens qui y ont vu des cérémonies religieuses« , témoigne Bernard Rouchon, président de l’association des anciens du Pensio. Le maire ajoute : « Nous sommes d’accord pour communiquer sur l’ensemble du projet, pas uniquement sur la chapelle. Ce projet a un sens dans sa globalité« .

A propos de chapelles et d’églises à démolir

Commentaires via facebbok
(943 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Le Puy : La chapelle du Pensio vit ses derniers joursArticle pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
AMARINE GRIPOND
Invité

J’aurais aimé avoir l’année de CONSTRUCTION de ces édifices…

Klod
Invité
Je suis un riverain de l’ancien pensionnat. Bien que n’y ayant pas fait ma scolarité et n’étant pas originaire du coin, je m’indigne de voir l’ensemble de ces bâtiments grignotés rapidement par les pelleteuses d’une entreprise de démolition. Ils ont été laissé à l’abandon pendant plusieurs années, fenêtres ouvertes (y compris les fenêtres de toit), peut-être pour accélérer la détérioration des édifices. En quelques jours la chapelle a quasiment disparue. Il ne reste plus que les murs côté rue. Idem pour le bâtiment opposé. La mairie promettait de ne pas détruire les bâtiments il y a encore deux ans de… Read more »
wpDiscuz