Qui est Audrey Azoulay, nouvelle ministre de la Culture ?

Pocket
Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

POLITIQUE

Lu sur le site de Libération, ce portrait de la nouvelle ministre de la Culture dont le profil, a priori; nest pas à même de rassurer les acteurs du patrimoine culturel et historique

Qui est Audrey Azoulay, remplaçante surprise de Fleur Pellerin ?

Audrey Azoulay, à l'Elysée. Photo Marc Chaumeil. Divergence

Audrey Azoulay, à l’Elysée. Photo Marc Chaumeil. Divergence

L’éjection de Fleur Pellerin de son siège a pris de court jusqu’au cœur de son ministère, où nul ne semblait anticiper de grandes manœuvres encore jeudi matin, et ce malgré l’hostilité qu’elle s’était attirée dans les milieux de la création artistique, tant par son inclination à préférer au mot «œuvre» celui de «contenu» que par sa franchise quant à son déficit de pratique culturelle – l’amusant Modiano-gate. Sa gestion, jugée calamiteuse en interne, des dysfonctionnements de l’audiovisuel public, de Radio France à l’affaire Agnès Saal, ont également pu peser contre elle. Sa remplaçante, Audrey Azoulay, aurait été la première surprise, appelée seulement l’après-midi de sa nomination après la séance des questions au gouvernement.

Fille du conseiller du roi du Maroc André Azoulay, elle présente, à 43 ans, un profil à la croisée des deux ministres de la Culture du mandat Hollande, réputée plus familière des logiques du secteur que Pellerin, dont elle fut la camarade de promotion à l’ENA, et plus technicienne qu’Aurélie Filippetti, avec un tropisme pour les questions de cinéma et des médias… Lire la suite sur Qui est Audrey Azoulay, remplaçante surprise de Fleur Pellerin ?

Lire aussi:

(1 181 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)
Pocket

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de