Vendeur d’églises au Québec

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

QUEBEC

Lu et entendu sur le site de Radio canada :

Métier : vendeur d’églises

.

L'église Notre-Dame-de-Fatima à Longueuil est à vendre.     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

L’église Notre-Dame-de-Fatima à Longueuil est à vendre.     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Le marché de la vente d’églises se porte très bien, assez pour faire vivre Olivier Maurice, un courtier immobilier de Longueuil qui en a fait sa spécialité. Les ventes sont tellement nombreuses qu’il s’inquiète même pour le patrimoine religieux et immobilier du Québec. « Je comprends qu’on ne peut pas tout sauver, mais pour le moment, j’ai l’impression que rien n’est sauvé », confie-t-il au micro d’Hugo Lavoie. Ensemble, ils visitent l’église Notre-Dame-de-Fatima, à Longueuil, qui est à vendre.

En moins d’une dizaine d’années, Olivier Maurice a concrétisé une quinzaine de transactions dans la région de Longueuil. Il faut dire que le diocèse Saint-Jean-de-Longueuil a vendu environ 40 % de ses églises au cours des 15 dernières années. Au Québec, une église sur six a subi une « mutation »… Lire la suite sur ici.radio-canada.ca

Ecouter le reportage audio : Chronique urbaine d’Hugo Lavoie : Le marché de la vente d’églises

Et en France ?

Observant que Patrice Besse, agent immobilier et spécialiste du marché des monuments historiques en France, présentait de plus en plus d’anciennes églises à la vente, je lui ai demandé comment il abordait ce marché particulier et sensible.

.

Commentaires via facebbok
(213 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des