Vendeur d’églises au Québec

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

QUEBEC

Lu et entendu sur le site de Radio canada :

Métier : vendeur d’églises

.

L'église Notre-Dame-de-Fatima à Longueuil est à vendre.     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

L’église Notre-Dame-de-Fatima à Longueuil est à vendre.     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Le marché de la vente d’églises se porte très bien, assez pour faire vivre Olivier Maurice, un courtier immobilier de Longueuil qui en a fait sa spécialité. Les ventes sont tellement nombreuses qu’il s’inquiète même pour le patrimoine religieux et immobilier du Québec. « Je comprends qu’on ne peut pas tout sauver, mais pour le moment, j’ai l’impression que rien n’est sauvé », confie-t-il au micro d’Hugo Lavoie. Ensemble, ils visitent l’église Notre-Dame-de-Fatima, à Longueuil, qui est à vendre.

En moins d’une dizaine d’années, Olivier Maurice a concrétisé une quinzaine de transactions dans la région de Longueuil. Il faut dire que le diocèse Saint-Jean-de-Longueuil a vendu environ 40 % de ses églises au cours des 15 dernières années. Au Québec, une église sur six a subi une « mutation »… Lire la suite sur ici.radio-canada.ca

Ecouter le reportage audio : Chronique urbaine d’Hugo Lavoie : Le marché de la vente d’églises

Et en France ?

Observant que Patrice Besse, agent immobilier et spécialiste du marché des monuments historiques en France, présentait de plus en plus d’anciennes églises à la vente, je lui ai demandé comment il abordait ce marché particulier et sensible.

.

Commentaires via facebbok
(125 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz