Quatre entreprises mécènent le patrimoine de Romans-sur-Isère

Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

 

MÉCÉNAT

Lu et entendu ce reportage de Florence Gotschaux sur le site de France Bleu :

A Romans-sur-Isère, quatre entreprises jouent les mécènes pour sauvegarder le patrimoine

.

La municipalité de Romans-sur-Isère a décidé de faire appel au mécénat pour réhabiliter le kiosque à musique, devant la mairie, le calvaire des Récollets, et la chapelle des sept douleurs

Chacune a décidé de soutenir la restauration d’un monument de la ville. Cela a déjà permis de collecter 33.000 euros. Les particuliers aussi peuvent donner.

Des entreprises romanaises veulent participer à la restauration de certains monuments de leur ville. La municipalité a décidé de faire appel au mécénat pour réhabiliter le kiosque à musique, devant la mairie, le calvaire des Récollets, et la chapelle des sept douleurs. Face à la baisse des dotations de l’État, la maire, Marie-Hélène Thoraval a décider d’innover pour trouver de nouvelles recettes. Ce lundi, elle a signé avec quatre patrons (ceux de Citroën, Plurimmo, Alizon Industrie et de l’Entrepôt du Bricolage) une convention de mécénat, qui a déjà permis de collecter dores et déjà 33.000 euros.

(…) Chaque entreprise peut choisir quel projet elle soutient. Et le choix va s’étoffer puisque la municipalité a décidé d’enrichir son « catalogue » de projets pour lesquels elle appelle au mécénat. Trois types de projets existent : le « patrimoine » ( restaurer le Jacquemart, les orgues de Saint-Barnard ou encore remettre à l’air libre la vallée de la Savasse), mais aussi la… En savoir plus et écouter les reportage audio sur A Romans-sur-Isère, quatre entreprises jouent les mécènes pour sauvegarder le patrimoine

Commentaires via facebook
(90 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de