Bordeaux Pétition pour sauver le musée des Arts décoratifsArticle pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

GIRONDE

Le journaliste Claude Mandraut m’alerte sur le sort incertain des réserves du musée des Arts décoratifs de Bordeaux.

Ce musée est un bijou auquel je suis personnellement très attaché.

M. Hubert Bouteiller a mis en ligne une pétition adressée au maire, Alain Juppé, contre ce dépouillement du musée des Arts décoratifs de Bordeaux, organisé en catimini…

Peu de temps après avoir publié cette note, j’ai reçu une mise au point de Didier Rykner, directeur de La Tribune de l’Art, que publie également ci-dessous.

L'hôtel de Lalande, dans lequel est situé le Musée des arts décoratifs de Bordeaux (c) Dark Attsios Wikipedia commons 2012

L’hôtel de Lalande, dans lequel est situé le Musée des arts décoratifs de Bordeaux (c) Dark Attsios Wikipedia commons 2012

« Après une courte enquête (mais que je pense fiable), m’écrit Didier Rykner, directeur de La Tribune de l’Art, les menaces sur les réserves du Musée des Arts décoratifs ne sont pas exactes. D’une part, ces réserves, auparavant, n’étaient pas davantage visitables que dans d’autres musées. Les chercheurs pouvaient y venir, mais pas le grand public. Ensuite les conditions de conservation n’y étaient pas bonnes (il y pleuvait notamment). Enfin, les réserves là où elles sont ne seraient pas en caisse mais tout aussi visibles par les personnes qui demandent à voir des objets.

En revanche, il est vrai que ce qui a entraîné ce déménagement n’avait pas pour objectif de mieux les conserver, mais de faire ce musée du design qui n’est certainement pas ce dont Bordeaux a le plus besoin vu le peu de moyen accordé à ses musées, et notamment au Musée des Beaux-Arts qui pourrait pourtant être un des plus beaux de France. On peut noter aussi que les réserves modernes et mutualisées promises par la Mairie n’ont pas été mises en chantier. »

Voici le texte de Claude Mandraut, à partir duquel la pétition est mise en ligne :

« Le musée des Arts décoratifs de Bordeaux est dépouillé de ses richesses dans la plus grande indifférence. Il est vrai que les choses ont été faites en catimini. Les réserves consultables, (un véritable musée bis, le musée n’étant pas très grand) qui étaient dans l’ancienne prison, à l’arrière de l’Hôtel de Lalande, et servaient de fonds documentaires à certaines pièces du musée et aux chercheurs, ont été mises en caisses et entreposées, pour l’instant, dans un local de la rue du Loup avant d’être expédiées on ne sait où.

Le musée se trouve ainsi amputé d’une partie de ses fonds qui sont désormais inaccessibles et risquent d’être perdus, endommagés ou volés au fil du temps.

Une fois encore, le patrimoine bordelais est dilapidé. Pourquoi ? Pour laisser la place à un musée du design.

N’y avait-il pas d’autres lieux à Bordeaux qui auraient pu accueillir un musée du design sans exiler et faire disparaître une partie de ces précieux fonds qui ont été soit donnés par des Bordelais soit achetés avec les impôts des contribuables bordelais ?

Quant aux touristes qui commencent à venir à Bordeaux, je suppose qu’ils sont plus sensibles à la visite du musée des Arts décoratifs qui évoque la vie des Bordelais au fil du temps qu’à un musée du design sans envergure, en raison de l’exiguïté de ses locaux.

Des musées du design, il existe en France, en Europe et dans le monde entier depuis un certain temps et ils ont, pour la plupart, une ampleur que ne pourra jamais avoir le musée du design de Bordeaux pour de multiples raisons.

Le musée des Arts décoratifs de Bordeaux est, lui, unique. Comment les Bordelais peuvent-ils rester aussi passifs devant cette gabegie ? En période de restrictions budgétaires comment peut-on dilapider ainsi le patrimoine au profit d’un projet qui va sans doute nécessiter des investissements ?

Claude Mandraut,  journaliste

Il est possible de signer la pétition ici

Commentaires via facebbok
(193 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz