Rouen veut sauver ses vestiges juifs médiévauxArticle pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

 

SEINE MARITIME

Lue sur le site de Libération cette information donnée l’AFP :

Rouen va dévoiler son passé juif, longtemps caché

.

Un monument qui serait l'un des plus anciens vestiges juifs médiévaux à Rouen, le 8 mai 2016 Photo Henry Decaens. AFP

Un monument qui serait l’un des plus anciens vestiges juifs médiévaux à Rouen, le 8 mai 2016 Photo Henry Decaens. AFP

Un trésor peut en cacher un autre: sous le palais de justice de Rouen, joyau de l’architecture Renaissance, sont enfouis des vestiges juifs médiévaux parmi les plus anciens d’Europe, qui vont enfin être mis en valeur.

Découvertes il y a quarante ans, conservées dans une crypte discrète, ces ruines sont menacées par l’humidité qui pourrait faire disparaître des inscriptions hébraïques de première importance pour l’histoire juive du Moyen-Age.

Des travaux d’assainissement vont être engagés dès le mois d’octobre et, pour contribuer au financement de cette coûteuse opération, à la fois archéologique et muséale, une souscription va être lancée mardi à Rouen par la Fondation du Patrimoine.

«Découverte essentielle pour l’Histoire, la préservation de cet édifice classé monument historique s’impose», estime la Fondation.

La mise au jour de ce qu’on a un moment appelé le «monument juif» avant de lui donner le nom de «Maison Sublime», a eu lieu par hasard à partir du 13 août 1976, quand un engin de chantier participant à des travaux dans la cour du palais de justice a été déséquilibré par un affaissement de terrain. (…)

Il reste le niveau bas de ce bâtiment auquel on accède par un escalier étroit et tournant. Le niveau haut a été arasé, selon les historiens, pour la construction à partir de 1499, du Parlement de Normandie, qui deviendra, à la Révolution l’actuel palais de justice.

L’origine juive de cet édifice ne fait aucun doute. Il est situé en plein coeur du quartier juif de l’époque, qui s’appelait «le clos aux juifs». Et la présence de graffitis hébraïques sur les murs le confirme également. «L’un d’entre eux serait extrait du Livre des Rois, +Que cette maison soit sublime+», explique l’historien normand Henry Decaëns.

La plus vieille yeshiva ?  Mais quelle était la fonction de ce bâtiment ? Ecole rabbinique, synagogue, riche demeure privée ?… Lire la suite sur Rouen va dévoiler son passé juif, longtemps caché – Libération

Voir aussi:


Cette MAISON SUBLIME construite au Moyen Âge est le plus ancien monument juif de France.
Un graffiti en hébreu inscrit sur l’édifice juif de Rouen rappelle une citation du Livre des Rois : « Que cette maison soit sublime ».

Commentaires via facebbok
(284 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz