Journées du patrimoine 2016 Sélection de visites exceptionnellesArticle pouvant être lu en 24 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

JOURNEES DU PATRIMOINE 2016

logo JEP 2016

Voici une sélection de visites inédites ou insolites, parmi toutes les invitations reçues, pour les Journées européennes du patrimoine qui auront lieu les 17 et 18 septembre 2016

06 ALPES MARITIMES

 » Stage de fresque historique « , les 17 et 18 septembre à Tendes. Stage de découverte technique de la fresque historique. Les participants repartiront avec leur échantillon et un fascicule. Stage animé par F. Sebille, restauratrice du patrimoine.Inscription obligatoire au 04 93 04 22 20. Tarif 50 € les 2 jours (matériaux fournis). Lieux communiqué au moment de l’inscription. En savoir plus sur les propositions des vallées Roya et Bévéra

38 ISERE

Au musée Hector-Berlioz, samedi 17 septembre 14h à 18h : Démonstration et échange sur le métier de costumière, Val par Marion Mercier, costumière, scénographe, metteur en scène. Passionnée par la couleur et la matière, le costume de scène devient un excellement terrain de création et d’expérimentation. Tout en créant pour le théâtre, elle devient spécialiste du costume de danse contemporaine et collabore aux créations de Jean-Claude Gallotta. Elle réalisera des cols Renaissance et présentera aux visiteurs les différentes facettes du métier de costumière à travers maquettes, affiches, photographies et même un costume de sa réalisation. En savoir plus

53 MAYENNE

L’association « Sauvegarde et Mémoire de l’église de Saint Julien des églantiers » organise à Eglise de Saint Julien des églantiers, commune de Pré en Pail Saint-Samson, des manifestaions à l'(occasiond es Journées du patrimoine :

  •  Samedi 17 Septembre de 10h00 à 18h00. visite de l’église avec ses 8 vitraux 14-18 signés Alleaume qui ont retrouvés leur place en 2015 et de l’exposition sur le rôle des femmes pendant la Grande Guerre.
  • Dimanche 18 Septembre à 15h00 : Concert avec  les «  Chœurs de la Tête à l’Est » (Chansons Françaises : de Dames et d’Ames en première partie; Chants des Balkans et Tziganes en seconde partie)

L’église de Saint Julien des églantiers ( commune de Pré en Pail Saint Samson, dans la Mayenne) devait être démolie en 1998), la volonté  des habitants, avec l’appui de Maître de la Bretesche, a permis d’éviter ce massacre.Des travaux importants de mise hors d’eau ont été réalisés en 2007.

L’église est désaffectée depuis 1997, elle est devenue un lieu de rassemblement ou se retrouvent des gens qui ont quitté la région depuis longtemps et retrouvent ainsi leurs racines, et, de plus en plus d’autres visiteurs qui ne connaissaient pas cet édifice.

C’est également devenu un lieu culturel, des animations sont régulièrement organisées pendant la période estivale ( de mai à septembre). Une exposition sur le rôle des femmes pendant la guerre 14-18 est présentée en permanence.L’église est ouverte  tous les dimanches et jours fériés de 14h00 à 18h00.

Entrée gratuite.

59 NORD

Dimanche 18 septembre Le Centre Historique Minier de Lewarde propose aux visiteurs de (re)découvrir la fosse Delloye grâce à des visites commentées qui retracent l’histoire de ce site minier sur lequel le musée est aujourd’hui implanté. L’occasion pour les visiteurs de comprendre son fonctionnement grâce à la présence des infrastructures du jour mais aussi des aspects architecturaux de la mine. Durant ces visites, le public pourra également découvrir le travail des professionnels qui œuvrent à la restauration des structures métalliquesdu site, nécessitant technicité et savoir-faire. Les visiteurs peuvent aussi profiter de cette journée pour rencontrer le conservateur du patrimoine responsable d’un chantier de fouilles archéologiques mené cet été à proximité du musée. Les premiers résultats de ces recherches seront présentés au cours de rencontres, suivies de visites de chantier. En savoir plus

62 PAS DE CALAIS

Pour la première fois depuis sa récente création, le Centre d’Histoire « La Coupole » à Helfaut participe aux 33èmes Journées Européennes du Patrimoine les 16, 17 et 18 septembre prochains. L’occasion pour ce site unique, qui conjugue histoire et sciences, de proposer à ses visiteurs des animations exclusives. La Coupole, est l’un des vestiges les plus impressionnants de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Cet immense bunker nazi, qui devait être la base de lancement contre Londres des fusées V2, est aujourd’hui un haut lieu de culture historique et scientifique. Le Planétarium offre aux spectateurs une immersion totale dans l’Espace et les Sciences. Les vendredi 16 à 18h30, samedi 17 à 18h30 et 20h30 et dimanche 18 septembre à 18h30, des visites guidées du Centre d’Histoire à la lampe torche auront lieu. Samedi 17 septembre, les visiteurs seront invités à participer à une visite guidée de l’exposition temporaire « Guerres, Sciences et Technologies, 1914-1945 ». Enfin, ces journées du patrimoine se clôtureront sur une visite gratuite des coulisses du Planétarium 3D et du Centre de Ressources. En savoir plus sur lacoupole-france.com

63 PUY DE DOME

Montaigut-le-Blanc, l’association du patrimoine de la commune « Mons Acutus » célébrera à cette occasion ses 20 ans. Deux jours de fête pour célébrer deux décennies de mobilisation des bénévoles et redécouvrir la restauration du four à pain, du moulin à huile, du pont médiéval, des chemins de traverse, des fonts baptismaux classés, de la croix gothique… et la revalorisation d’un superbe village ancien. Raconter les 20 ans de Mons Acutus, c’est raconter le combat discret de milliers d’associations rurales du patrimoine en France.

 Au pied des volcans d’Auvergne, Montaigut-le-Blanc frappe au premier regard : un village perché en amphithéâtre autour de son château médiéval et de son église fortifiée, cerclé de collines et d’anciennes coulées de lave. Pourtant, à la fin des années 1990, rien à visiter, ou si peu : le château est privé, et le visiteur attiré se casse le nez sur l’église toujours fermée.

Un samedi d’automne 1996, un conseiller municipal, triste de ce constat, propose aux habitants de se réunir sur la place de l’église pour débattre ensemble des envies de chacun et des projets possibles. Un quart du village se déplace. Trois heures d’échanges intenses, parfois brûlants. Des idées qui sortent, des mains qui se lèvent. Le soir venu, une dizaine de bénévoles pour ouvrir l’église l’été à la visite, une autre dizaine pour nettoyer le village ancien de ses herbes folles.

Trois ans plus tard, ce sont déjà 2000 touristes qui sont accueillis chaque été à l’église. Les bénévoles constituent donc une association pour encadrer cette activité et miser sur cet élan : Mons Acutus, du nom médiéval du village.

La restauration des fonts baptismaux romans, classés Monument Historique, est la première action concrète. Un galop d’essai avant le premier vrai défi, la restauration du four à pain, oublié de la plupart des habitants sous son mètre de lierre. Qu’importe l’ampleur du chantier. Le four avait été éteint en 1890, le voilà qui se rallume 115 ans plus tard. Et c’est le cas depuis, chaque année, pour notre traditionnelle fête du pain.

Par la suite, les chantiers s’enchainent : un tous les trois ans, puis tous les deux ans… désormais tous les ans. Un pont médiéval déblayé. Un autre entièrement restauré pour sauvegarder le passage du Chemin de Saint-Jacques en Auvergne. Une croix gothique. Ou encore un moulin à huile : il faut deux ans de négociations pour convaincre d’une donation les 7 propriétaires éparpillés en France. Puis des journées et de journées de pelletées, de coups de hâche ou de marteau, sous le soleil ou sous la pluie.

Le patrimoine, ça se raconte aussi, avec une dizaine d’expositions : Montaigut en 1900, les mariages et les photos de classe d’avant-guerre, les noms de rues, le sauvetage des ruines du château…

Mais pour Mons Acutus, aucune quête nostalgique : nous souhaitons restaurer pour améliorer le présent. Comme avec, par exemple, les chemins de traverse abandonnés. Après trois chantiers estivaux, le village a retrouvé son maillage d’origine d’escaliers de pierres rejoignant les ruelles : aujourd’hui, les habitants circulent plus facilement et plus agréablement.

A chaque projet, les bénévoles prospectent puis décident ensemble du nouveau site à sauver, montent le dossier, trouvent le prestataire, démarchent la municipalité, mobilisent les habitants pour débroussailler ou lancer ensemble les travaux.

20 ans de mobilisation autour de valeurs constantes. L’intérêt public, en restaurant si possible des sites communaux, avec un partage des coûts avec la municipalité. L’accueil, avec la gratuité de nos expositions, de nos spectacles au four à pain, de nos fêtes annuelles. La solidarité : rien de tout cela n’aurait été possible sans faire appel, pour la plupart de nos chantiers, à l’équipe patrimoine du syndicat intercommunal, composée de personnes en réinsertion professionnelle.

En 2013, Mons Acutus s’est vu décerner la médaille du Conseil général du Puy-de-Dôme.

En savoir plus sur monsacutus.com/

75000 PARIS

Les 17 et 18 septembre prochains, les visiteurs pourront plonger au coeur du patrimoine de la RATP et vivre des expériences inédites.

Pendant deux jours, en écho à la thématique nationale, le RATP ouvrira les portes de chantiers, d’ateliers, de sites industriels… dévoilant ainsi les coulisses de son réseau. Le public est ainsi invité, sur plusieurs sites en île-de-France, à découvrir et à comprendre l’évolution sans précédent que vivent actuellement les transports urbains.

De nombreuses nouveautés, tous les modes de transport mis en avant, et de nouvelles expériences inédites pour nos visiteurs !

Visites sur inscription :

– Visites commentées du réseau, en présence de conférenciers

Les « Bus électriques » nouveautés : présentation du premier bus électrique standard en circulation.

– Le chantier de prolongement de la ligne 14 côté tunnel et côté tunnelier nouveautés:
Le prolongement de la ligne 14 de Saint-Lazare jusqu’à Mairie de Saint-Ouen fait partie des nombreux projets engagés pour moderniser et développer le réseau de transport francilien. Les visiteurs pourront découvrir le tunnel déjà construit, le tunnelier Magaly et le chantier de la future station Pont Cardinet.

– Le chantier des ateliers Jourdan nouveautés:
La RATP transforme totalement une parcelle de 2 hectares porte d’Orléans. Cette parcelle accueillera en sous-sol un centre bus d’une capacité de 250 bus et les ateliers d’entretien des bus.

– Le funiculaire de Montmartre nouveautés:
La visite du funiculaire de Montmartre nous plonge dans un des quartiers les plus touristiques de Paris. La RATP propose de faire découvrir ce mode de transport unique avant sa rénovation.

– Les ateliers de maintenance de la ligne 5 nouveautés:
La visite présentera le métier de mainteneur,l’organisation d’un site de maintenance du métro ainsi que l’évolution du matériel roulant.

– Le Centre bus de Lagny nouveautés

– La machine à laver de la ligne 7 du métro;

En savoir plus et s’inscrire sur ratp.fr/journees-europeennes-du-patrimoine/

————————————————————-

Les samedi 17 et dimanche 18 septembre, Eau de Paris propose de découvrir ou de redécouvrir des sites remarquables du patrimoine hydraulique parisien. Pour les plus sportifs, trois randonnées pédestres sont proposées pour sillonner le parcours de l’eau :

  • Le Pavillon de la Porte d’Arcueil – Paris, 14Lieu unique à Paris, le Pavillon de la Porte d’Arcueil concourt à l’alimentation en eau de la capitale depuis 1930. Sous vos pieds, l’eau circule tranquillement vers le mythique réservoir de Montsouris afin d’y être stockée avant distribution. Dégustation d’eau plate et pétillante.Samedi et dimanche de 10h à 19h Adresse : 41 boulevard Jourdan, Paris 14e
  • Le Pavillon de l’eau – Paris, 16Ancienne usine de relevage des eaux de la Seine créée en 1900, le Pavillon de l’eau est un site unique à Paris d’information et de sensibilisation sur l’eau géré par Eau de Paris. Trois expositions sont à découvrir sur l’eau à Paris et dans le monde. Dégustation d’eau plate et pétillante. Samedi et dimanche de 11h à 19h Adresse : 77 avenue de Versailles, Paris 16e  
  • La maison du Fontainier – Paris, 14Site classé monument historique, la maison du Fontainier est un ancien regard de l’aqueduc dit « de Marie de Médicis » et un ancien logement du fontainier du Roi. Dégustation d’eau plate et pétillante. Samedi de 14h à 17h30 et dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14h à 17H30 Adresse : 42, Avenue de l’Observatoire, Paris 14e
  • Le Regard de la Lanterne – Paris, 19Site classé monument historique, le Regard de la Lanterne est un ancien regard de l’Aqueduc de Belleville achevé en 1613. Samedi et dimanche de 12h30 à 17h30 Adresse : 3 rue Compans, Paris 19e  
  • Le Regard royal – Rungis (94) Depuis 1623, l’aqueduc Médicis puise son eau au Regard royal de Rungis et au carré des eaux attenant. Le Regard royal est un ouvrage souterrain exceptionnel et classé monument historique. Samedi de 14h à 17h et dimanche de 10h à 12h et de 14h à 17h Adresse : 1 rue du Belvédère, passage des Écoliers 94150 Rungis
  • Renseignements et inscriptions sur le site d’Eau de Paris : eaudeparis.fr/

75003 PARIS

les Archives nationales ouvrent leurs portes à l’occasion des Journées européennes du patrimoine et invitent le public à découvrir des lieux superbes ou insolites, décors architecturaux ou dépôts d’archives habituellement fermés au public.
De nombreuses activités ainsi que visites guidées et visites libres sont proposées gratuitement, à Paris et à Pierrefitte-sur-Seine.

Visites libres : 

  • Hôtel de Soubise – Décors rocaille des appartements du prince et de la princesse de Soubise. Rez-de-chaussée et premier étage.- Exposition Des voyageurs à l’épreuve du terrainRenaissance d’un chef-d’œuvre : les décors de la Chancellerie d’Orléans– Exposition dans la Cour d’honneur Stockage de Luzia Simons
  • Parcours permanent du musée des Archives nationalesn L’exposition permanente présente une sélection d’archives montrant la diversité des formes de documents (feuillet, rouleau, registre, documents iconographiques), leur amplitude chronologique et la variété de leur contenu historique.
  • Salle des procès- verbaux des assemblées révolutionnaires
    La première salle des Grands dépôts exceptionnellement ouverte en parcours libre
  • Cours et les jardins ouverts de 8h00 à 20h00 Les jardins composites réaménagés par le paysagiste Louis Benech.

Visites Guidées

  • Les Grands dépôts : départ toutes les demi-heures de 11h00 à 18h30 – distribution des tickets une heure avant chaque visite.
  • Hôtel de Rohan : départ toutes les heures de 11h00 à 18h00 – distribution des tickets une heure avant chaque visite.
  • La Bibliothèque historique et le Salon Oppenord – départ le samedi à : 11h00, 12h00, 14h00, 15h00 et uniquement le dimanche à 16h00.
    Ticket gratuit à retirer sur place, dans la cour d’honneur le jour même : départ toutes les demi-heures de 11h00 à 18h30. Connaitre toute la programmation sur archives-nationales.culture.gouv.fr/jep-2016

————————–

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le Mémorial de la Shoah propose à ses visiteurs et aux curieux de découvrir les trésors du patrimoine familial, à travers une présentation d’objets et de documents, une rencontre et un atelier. Cette journée sera également l’opportunité de revenir sur les traces de la présence juive ancienne du Marais dans le cadre d’une visite unique au cœur du quartier. En savoir plus sur memorialdelashoah.org

75004 PARIS

Ouverture gratuite et exceptionnelle au public des appartements de la Duchesse, à l’Hotel de Sully. Visites guidées de 10h à 18h par groupe de 19 personnes. C’est une maison achevée, décorée et meublée que le duc de Sully achète le 23 février 1634. A la mort de sa seconde épouse, l’hôtel devient la propriété de son petit-fils, le deuxième duc de Sully. C’est lui qui commande la construction d’une aile neuve, perpendiculaire au corps de logis principal, sur l’emplacement d’un petit jardin à l’ouest de la terrasse du jardin. Au rez-de-chaussée, un appartement pour le Duc est aménagé tandis que son épouse, Charlotte Séguier, s’installe au premier étage. Au XIXème siècle, l’hôtel de Sully est loué à de nombreux artisans ; il abrite également une clinique et même un gymnase. Les appartements de la duchesse sont ainsi occupés par une manufacture de pianos. La comtesse de Béhague achète l’hôtel en 1920. Sensible à l’architecture et au patrimoine, elle entreprend de restaurer les toitures et les façades, mais son décès en 1939 ne lui permet pas d’achever son projet. Ses héritiers cèdent finalement l’hôtel à l’Etat en 1944 et sa restauration débute en 1952 avec la destruction des constructions parasites. L’architecte Robert Vassas mène jusqu’en 1975 une restauration complète des extérieurs comme des intérieurs. Depuis 1974, l’Hôtel de Sully est le siège du Centre des monuments nationaux. En savoir plus sur hotel-de-sully.fr/Journees-europeennes-du-patrimoine-2016

 

75005 PARIS

Réouverture de la chapelle de l’hôtel des abbés de Cluny après restauration :

  • – Samedi 17 et dimanche 18 septembre à 11h30, 14h et 15h30 : Visite-découverte L’Hôtel des abbés de Cluny, architecture et fonctions  (durée 1h)
  • – Samedi 17 septembre à 11h, 14h30 et 16h : Atelier dessin, initiation à la technique du croquis et au vocabulaire de l’art gothique (durée 1h)
  • – Dimanche 18 septembre de 13h30 à 17h30 : Découverte de la chapelle et de sa restauration avec des étudiants en architecture et en histoire de l’art Inscription aux activités sur place à l’accueil du musée – dans la limite des places disponibles. en savoir plus sur le site du musée de Cluny

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le Muséum national d’Histoire naturelle propose un programme inédit en plaçant sur le devant de la scène des espaces et des collections peu connus du grand public sur le site du Jardin des Plantes. Les secrets de la zoothèque seront enfin dévoilés par plusieurs spécialistes grâce à des conférences, des projections mais également une retransmission en direct depuis ce lieu souterrain unique et inaccessible. En parallèle, la Bibliothèque du Muséum sortira de ses réserves pour présenter au public des manuscrits, dessins, estampes, photographies et cartes anciennes, et lui fera découvrir des statues du Jardin des Plantes.

En savoir plus sur mnhn.fr/journees-europeennes-patrimoine-2016

75007 PARIS

Les jardins du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt transformés en ferme à ciel ouvert ? Pour la 33ème édition des Journées européennes du patrimoine, un mini salon de l’agriculture est reconstitué en plein Paris. Animaux, apiculture, agro-écologie, parcours gastronomique… De nombreuses animations et initiations autour du thème Patrimoine et citoyenneté seront proposées aux visiteurs les 17 et 18 septembre 2016 au 78 rue de Varenne. En savoir plus sur agriculture.gouv.fr/jep-2016

75016 PARIS

Le musée national de la Marine de Paris s’associe à la nouvelle édition de la grande fête du patrimoine autour du thème « Patrimoine et citoyenneté ». Au programme, une visite inédite et exceptionnelle du palais de Chaillot ; une immersion dans les missions de la Marine nationale et de nombreuses animations pour découvrir comment les valeurs universelles de solidarité, d’esprit d’équipage et d’engagement incarnent le patrimoine maritime. Une visite exceptionnelle : « Les mystères du palais de Chaillot » Les quatre institutions de la colline de Chaillot proposent une visite guidée commune autour du thème « Patrimoine et citoyenneté ». Le parcours commenté permet aux visiteurs de découvrir ce remarquable bâtiment abritant le musée de l’Homme, le musée national de la Marine, le Théâtre national de Chaillot et la Cité de l’Architecture et du Patrimoine afin de saisir l’histoire commune et l’unité architecturale de ces grands établissements. Samedi et dimanche à 12h, 15h et 16h – Durée : 1h30 – Inscription sur place, gratuit – À partir de 7 ans. Départ dans le hall de la Cité de l’architecture et du patrimoine. en savoir plus sur musee-marine.fr/paris

77 SEINE ET MARNE

Les 17 et 18 septembre prochains, le Château de Champs-sur-Marne ouvre uniquement des espaces habituellement fermés au public. La domesticité et la vie quotidienne du château à l’époque de ses derniers propriétaires, la famille Cahen d’Anvers, sont particulièrement mises à l’honneur. À cette occasion, des circuits de visite exceptionnels permettent aux visiteurs de découvrir la face cachée du monument. Dans le cadre de visites commentées, le public peut descendre dans les sous-sols, où se trouvent la cuisine, la salle à manger des domestiques et la salle de bain privative, et monter au deuxième étage du château, qui abrite les appartements des domestiques. En savoir plus sur chateau-champs-sur-marne.fr/Journees-europeennes-du-patrimoine-2016

91 ESSONNE

Les Journées du Patrimoine vous proposeront, cette année à La Ferté Alais : Une conférence inédite sur l’église Notre Dame : « ÉGLISE NOTRE DAME DE LA FERTÉ ALAIS, PREMIÈRE ÉGLISE GOTHIQUE PRIMITIF AVANT SAINT DENIS – CONTEXTE HISTORIQUE ET MÉTHODE DE CONSTRUCTION DE LA VOÛTE » Par Michel REMY et Raymond SIGNE Le samedi 17 septembre 2016 à 15h00 Salle Sophie-Marie BRUNEL – 1 rue Brunel, 91590 La Ferté Alais; Cette conférence sera suivie à 16h30 d’une visite de l’église et montée au clocher. Le dimanche 18 septembre, de 10h à 18h,  le patrimoine rural sera à l’honneur à La Ferme de la Grange aux Moines avec une Fête agricole En savoir plus

92 HAUTS-DE-SEINE

Découvrir et visiter La Tour aux figures, de Jean Dubuffet Le conférencier retrace l’histoire de l’œuvre, évoque sa place dans la création de Jean Dubuffet ainsi que les grandes lignes de la restauration envisagée par le Département. Samedi et dimanche à 15h, 16h et 17h (durée : 30 mn) Départ sur place, à l’extérieur de la tour. Parc départemental de l’Île Saint-Germain 170, quai de Stalingrad • 92130 Issy-les-Moulineaux Tél. 01 41 13 03 83 • Décourvir toute la programmation des JEP dans les sites départmentaux des hauts-de-seine

93 SEINE-SAINT-DENIS

La ville de Saint-Denis, Plaine commune et l’association Suivez la Flèche profitent des journées européennes du Patrimoine pour faire connaître le projet de remontage de la flèche de la Basilique. Alors que les études ont été lancées en août (relevés lasergrammétriques et calages topographiques), la présentation de la démarche aux habitants et aux amoureux du patrimoine est plus que jamais d’actualité. Les 16 et 17 septembre, deux ateliers seront proposés par la coopérative Point Carré et Franciade. Les visiteurs pourront ainsi réaliser leur propre Basilique en maquette 2D à l’aide d’une découpe laser et customisez leurs carnets à l’image de la cathédrale. Ceux-ci se tiendront sur l’esplanade du monument. Plus d’informations sur le projet de la flèche sur  www.suivezlafleche.fr et Twitter @LaFlecheStDenis

94 VAL DE MARNE

Venez découvrir les coulisses de l’Institut national de l’Audiovisuel, à Bry-sur-Marne. L’Ina et ses équipes vous accueille les 17 et 18 septembre de 9h30 à 17h. Une visite guidée vous dévoilera l’envers du décor de l’Ina, ses locaux, et une partie de ses métiers divers et variés. Toutes les animations et présentations seront réalisées par ceux qui les pratiquent au quotidien, de vrais passionnés. Découvrez comment les chercheurs de l’Ina ont réussi à lire l’invisible sur des disques détériorés, les trucages des présentateurs de météo, les méthodes de restaurations numérique et mécanique, les lieux de stockages de nos plus vieilles archives, la musique électroacoustique et encore bien d’autres surprises. L’Ina conserve des millions d’archives de télévision, de radio et du web et chaque année, l’Institut produit également chaque année environ 60 films, édite une vingtaine d’éditions CD et DVD, reçoit plus de 3 000 stagiaires en formation professionnelle, travaille sur plusieurs  projets de recherche, et propose une dizaine de concerts de musique électroacoustique. En savoir plus

Des activités inédites pour ce week-end d’exception… Cette année, exceptionnellement, les appartements de la Duchesse à l’Hôtel de Sully, dans le Marais à Paris, seront accessibles aux visiteurs. De 10h à 18h, des groupes de 19 personnes pourront entrer dans l’intimité de Charlotte Séguier en découvrant son anti-chambre, sa chambre, son cabinet aux miroirs et son oratoire.

Les parties inaccessibles du château de Champs-sur-Marne s’ouvriront au plus grand nombre : le sous-sol et le deuxième étage révéleront les coulisses du monument et la vie des domestiques au XIXème siècle, la ferme briarde lèvera le voile sur le processus de fabrication du brie et de nombreuses activités animeront le week-end.

CHAMPAGNE-ARDENNE

Pendant 2 jours, les 17 et 18 septembre 2016, la Champagne et l’Ardenne mettent à l’honneur leur patrimoine culturel à travers des visites gratuites, des ateliers et des rencontres avec des passionnés. Zoom sur deux activités phares de la région :

  • Musée Arthur Rimbaud – Charleville-Mézières Le musée Arthur Rimbaud a fêté cet été son premier anniversaire après les importants travaux de rénovation réalisés ces dernières années. Des visites guidées seront organisées sur ces deux jours à 11H afin de découvrir ou de mieux connaître la personnalité d’Arthur Rimbaud. L’exposition temporaire, dans l’auberge verte, sera présentée par Hugues Fontaine, commissaire de l’exposition, lors d’une visite guidée à 16 h30 le samedi 17 septembre. Cette visite sera suivie d’une conférence « Alfred Ilg et Arthur Rimbaud photographes » à 18 h dans l’auditorium du musée. Le musée Arthur Rimbaud et la maison des Ailleurs seront en accès libre de 10 h à 12h et de 14h à 18 h le samedi 17 et dimanche 18 septembre. Informations pratiques : www.charleville-mezieres.fr
  • Villa Gallo-romaine – Andilly-en-Bassigny Les 17 & 18 septembre, de 10h à 18h, les plus curieux pourront découvrir à l’aide de visites guidées les vestiges d’une villa galloromaine, érigée au cours du Ier siècle de notre ère. Ce site exceptionnel de l’Antiquité est classé Monument historique. Des ateliers fouille seront organisés pour les enfants de 8 à 12 ans. Armés de truelles, de seaux et de pelles, ils partiront à la découverte des principes de la fouille archéologique sur module reconstitué. Informations pratiques : www.haute-marne.fr

PAYS DE LA LOIRE

Des professionnels Métiers d’Art des Pays de la Loire participent aux journées du patrimoine en présentant leur savoir-faire, en assurant une présence sur certains sites en cours de restauration ou en ouvrant leur atelier. Voici quelques lieux particulièrement intéressants, parmi tous ceux qui seront ouverts au public :

  • Le Moulin à Papier du Liveau à GORGES (Loire-Atlantique), où l’association « Pour les Arts Graphiques en Vallée de Clisson » fera une démonstration de fabrication de papier à la main
  • Le Château de Briançon à BAUNE (Maine et Loire), construit sur les ruines d’une forteresse du Xème siècle. On y verra céramiste, graveur, peintre en décor…
  • Le Château de SAINTE-SUZANNE (Mayenne), commune Petite Cité de Caractère avec une démonstration de fabrication de pièce en étain selon le principe de la fonte au sable
  • L’Espace Faïence à MALICORNE (Sarthe). Dans le cadre unique d’une ancienne manufacture de grès, découvrez les expositions permanente et temporaire de faïences et céramiques
  • Le Pol’Art à SAINT-LAURENT-SUR-SEVRE (Vendée), avec un collectif implanté dans une ancienne usine textile réhabilitée et la présence de plus d’une quinzaine de professionnels métiers d’art et artistes.

En savoir plus sur paysdelaloire-metiersdart.com

Lire aussi :

Les journées du patrimoine en Auvergne-Rhône-Alpes

Demandez le programme !

Consultez le programme des JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2016 près de chez vous

Commentaires via facebbok
(2 757 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Journées du patrimoine 2016 Sélection de visites exceptionnellesArticle pouvant être lu en 24 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Arlette Vidal-Naquet
Invité

La chapelle Laennec ne sera pas ouverte au public durant le week-end du patrimoine 2016. Cette chapelle est interdite au public !

Cette chapelle est un patrimoine national, un bien inaliénable et imprescriptible, elle est toujours sacralisée, toujours cultuelle. C’est devenu un bunker, un ghetto en plein Paris, (7ème arrondissement). La pétition http://laennec.blogs.com/petition/ est toujours d’actualité, plus de 14300 signatures démontrent que le monde entier est indigné.

wpDiscuz