L’ex-église de Lesquielles-Saint-Germain deviendra un marché couvert

Article pouvant être lu en 4 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

AISNE

Information lue sur le site de l’Aisne Nouvelle, suivie de mon commentaire :

Lesquielles-Saint-Germain : l’église de la place du 8-Mai va devenir un marché couvert

.

L'église devient un marché couvert.

L’église devient un marché couvert.

L’ancienne église, après avoir servi de boulodrome pendant vingt ans, est en cours de rénovation pour devenir un marché couvert.

Les travaux, qui sont avant tout une rénovation de l’édifice, prévoient la mise au jour du carrelage originel recouvert de terre auparavant, les peintures, maçonnerie, décorations, la suppression de l’ancienne entrée, un accès pour les personnes à mobilité réduite situé à l’entrée principale…

Pour Francine Brusset, maire du village, et Claude Delzard, vice-président du CCAS, « on voulait conserver le cachet de l’église ».« Redynamiser le village »Les marchés auront lieu tous les deuxièmes vendredis du mois de 17 heures à 20 heures. Ils seront accessibles aux clients bien sûr, et à une quinzaine de producteurs du terroir qui pourront présenter des produits en majorité bio dans un cadre majestueux. « Il y a déjà quelques années que l’idée a germé et que l’on pensait faire ces travaux. Cela servira à redynamiser le village. »

Inauguration le 16 décembre

L’inauguration, qui aura lieu le 16 décembre, coïncidera avec les festivités de Noël qui auront lieu exceptionnellement à coté du nouveau marché couvert avec, en prime, un feux d’artifices en musique, des promenades en calèche, de toutes nouvelles décorations de Noël, une boîte aux lettres géante pour y glisser les demandes de cadeaux.

« Je voudrais que notre fête de Noël devienne une référence. C’est pour cela que tous les ans la commune achète de nouvelles décorations jamais vues jusqu‘ici dans notre région », souligne le maire.

Historique

Désacralisé il y a environs 45 ans, l’ex-édifice religieux ouvrira de nouveau ses portes à… Lire la suite sur Lesquielles-Saint-Germain : l’église de la place du 8-Mai va devenir un marché couvert – Guise – L’Aisne Nouvelle

Mon commentaire

La vie des églises désacralisées ne coule pas toujours tel un long fleuve tranquille. Dans cette commune de l’Aisne, à Lesquielles-Saint-Germain, on apprend dans l’article cité ci-dessus, de l’ancien édifice cultuel, désacralisé i y a plusieurs décennies, fut occupé par un boulodrome.

C’est sans doute la plus grande crainte des vendeurs qui, même s’ils parviennent à choisir et à sélectionner un acheteur qui leur plait, ne pourront jamais être certains du devenir du bâtiment lors des cessions suivantes.

Dans le cas présent, entre un boulodrome et un marché couvert réunissant des producteurs locaux, je ne cache pas que je préfère la seconde solution. Des puristes objecteront peut-être qu’on ne devrait pas « transformer la maison du Seigneur en maison des marchands du Temple ». Comme en l’occurrence il ne s’agit pas de marchands du Temple qui font commerce de la dévotion, la réaffectation d’une ancienne église, dument désacralisée, en marché couvert peut se révéler être une réutilisation digne de sens. Je m’explique. Des producteurs responsables, façon Laudato Si, peuvent créer dans de tels lieux symboliques des temps de vie, de rencontres et d’échanges commerciaux, revêtant un caractère éthique.

On connait par ailleurs de telles transformations. Ainsi à Sarlat (Dordogne), l’ancienne église Sainte-Marie, désaffectée sous la Révolution, est devenue le site d’un marché couvert réputé,  et que la vidéo ci-dessous vous dévoile en partie :

Quelque que soit le cas de changement d’usage et de transformation de l’édifice, anciennement cultuel, on veillera à la réversibilité des aménagements.

En effet, le grand mérite de ces changements d’usage reste à mes yeux de les maintenir debout, sans avoir à les effacer du paysage. Conservés et entretenus, ils traversront les décenies et les siècles, et – qui sait (?) – l’histoire nous apprend qu’une église désaffectée par une génération peut être rendue au culte par une suivante…

Benoît de Sagazan

 

commentaires via facebbok
Partages
(421 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz