Carré Rive-Gauche mécène d’une chapelle de Saint-Thomas-d’Aquin

Article pouvant être lu en 3 minute(s), hors éléments éventuels audio ou vidéo
Partages

PARIS / MECENAT

Le Fonds de dotation Carré Rive Gauche lance une campagne de crowdfunding pour financer l’éclairage de la chapelle Saint-Louis de l’église Saint-Thomas-d’Aquin, située dans le VIIe arrondissement de Paris.

chapelle-saint-louis-eglise-st-thomas-daquin-paris

Vue de la chapelle Saint-Louis, église Saint-Thomas-d’Aquin. © Photo Vincent LUC – Agence Phar

(Extraits du communiqué de presse) Trois pièces importantes habitent la chapelle : les peintures murales de Blondel, La Transfiguration de François Lemoyne dont l’œuvre maîtresse est la peinture du plafond du salon d’Hercule au Château de Versailles – le travail de Lemoyne sera d’ailleurs mis valeur par le Petit Palais dans une prochaine exposition intitulée « Le Baroque des lumières, chefs-d’œuvre du XVIIIe siècle des églises parisiennes » – et la toile de Jean-Luc Olivier Merson, Saint Louis rendant la justice sous un chêne, qui décore l’autel et dont l’esquisse du tableau se trouve au Musée d’Orsay !

L’église Saint-Thomas-d’Aquin, datant du XVIIe et du XVIIIe siècles, abrite de nombreuses œuvres d’art, certaines mieux mises en valeur que d’autres. La chapelle Saint-Louis se trouve derrière l’autel et souffre d’un très mauvais éclairage. Véritables trésors de la peinture française des XVIIIe et XIXe siècles, les œuvres qui s’y trouvent passent presque inaperçues !

Ce projet tient énormément à cœur aux antiquaires du Carré Rive Gauche. Tout en agissant pour la préservation du patrimoine français, il sera aussi l’occasion de souder la population du VIIe arrondissement de Paris. Cette campagne permettra de faire découvrir ou redécouvrir la merveilleuse église Saint-Thomas-d’Aquin, très souvent délaissée par les touristes au profit d’autres églises du quartier, comme Saint François-Xavier ou Saint-Germain-des-Prés.

La campagne de crowdfunding qu’entreprend le Fonds de dotation Carré Rive Gauche réalisée via la plateforme de financement participatif Dartagnans, spécialisée dans le patrimoine culturel, permettra de remettre en lumière la chapelle Saint-Louis de l’église Saint-Thomas-d’Aquin, plongée depuis trop longtemps dans les ténèbres.

Pour rendre possible son projet, le Fonds de dotation Carré Rive Gauche a fait appel à des maîtres en matière d’éclairage : Armand Zadikian, concepteur lumière, spécialisé dans l’éclairage des églises, qui a notamment conçu l’éclairage de Notre Dame de Parisen 2014 et Erco, l’un des plus grands spécialistes d’éclairage architectural et axé sur la technologie LED, dont les luminaires seront utilisés pour l’éclairage de la chapelle.

Fonds de dotation Carré Rive Gauche

Cela fait un an et demi que le Fonds de dotation Carré Rive Gauche a été créé à l’initiative d’une centaine de galeries d’art et marchands passionnés. Au fil des mois, le Fonds de dotation Carré Rive Gauche s’est développé et a participé à des projets divers en lien avec ses valeurs : la sauvegarde du patrimoine français, la défense des métiers du marché de l’art mais aussi la transmission de ces métiers aux jeunes générations.

En 2015, le Fonds a soutenu deux beaux projets de restauration : celle d’un paravent Art Déco créé par Raymond Subes vers 1934, exposé au musée des Arts décoratifs, et celle d’un tableau de Victor Schnetz, Combat devant l’Hôtel de Ville de Paris le 28 juillet 1830 du Petit Palais. En 2016, le Fonds de dotation Carré Rive Gauche a voulu s’orienter vers la transmission en finançant des ateliers pédagogiques organisés par le Mobilier National à l’occasion de l’exposition Jean Lurçat. Le Fonds a également participé au financement de l’allumage d’un Four du XIXe siècle de la manufacture de Sèvres.

Partages
(294 visites sur cette page selon le compteur Google Analytics installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *