Épône Le plus ancien temple franc-maçon de France sera restauré

Partages

YVELINES

Information lue sur le site de La gazette des Yvelines

ÉPÔNE 190 000 euros pour restaurer le plus ancien temple franc-maçon de France

Dans les papiers de la mairie depuis quelque temps, la rénovation du Temple de David approche. Le montant des travaux nécessaires au plus ancien temple maçon du pays est désormais connu.

Une nouvelle étape a été franchie vers la rénovation du plus ancien temple maçonnique connu en France. Lors du conseil municipal du jeudi 2 février, la municipalité épônoise a voté en faveur de la demande de subventions destinée à redonner au Pavillon de David son aspect d’antan. Le coût de la restauration est estimé à près de 190 000 euros mais aucune date précise de début des travaux n’est encore avancée.

Au fond du Parc du château épônois, le Temple de David s’érige loin des regards. Méconnu, ce petit édifice est pourtant chargé d’histoire. D’après une lettre, envoyée au président du Conseil départemental en 2001 par Alain Bauer, alors grand maître du Grand orient de France, il s’agit du « plus ancien [temple maçonnique] connu visible en France » et un « symbole d’amitié franco-américaine ».

Dessiné par le peintre David, sa construction daterait de 1785 et de nombreuses figures historiques françaises et américaines s’y sont succédées. Toujours d’après la missive d’Alain Bauer, « Benjamin Franklin y [a] travaillé », et « c’est également là que Robespierre et quelques révolutionnaires auraient rédigé la première Constitution de 1791 »… Lire la suite sur Épône – 190 000 euros pour restaurer le plus ancien temple franc-maçon de France | La Gazette en Yvelines

Partages
(310 visites sur cette page selon le compteur Google Analytics installé sur le site le 22 juillet 2014)
(3 visites aujourd'hui)

Partagez l'information

Une réponse à Épône Le plus ancien temple franc-maçon de France sera restauré

  1. C’est une nouvelle tout à fait passionnante…….Pourquoi ne nous montre-t-on pas le Château lui-même….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *