Gallica offre la consultation en ligne du bréviaire de Saint-Louis

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

BIBLIOTHEQUE

Le bréviaire dit de Saint-Louis de Poissy entre dans Gallica

Bréviaire royal de l’abbaye Saint-Louis de Poissy

Bréviaire royal de l’abbaye Saint-Louis de Poissy. BnF, département des Manuscrits

(Communiqué du 10 avril 2017) La BnF enrichit sa bibliothèque numérique Gallica d’un nouveau trésor patrimonial : le bréviaire dit de Saint-Louis de Poissy. Commande royale de Philippe le Bel qui le fait réaliser pour promouvoir le culte de son grand-père saint Louis, ce manuscrit exceptionnel avait été classé trésor national et acquis par la BnF en 2016, en partie grâce à la générosité de nombreux donateurs et mécènes.

Numérisé en très haute définition, il est désormais accessible à tous en ligne

D’une importance capitale pour l’histoire de l’enluminure et le culte rendu à saint Louis, le bréviaire dominicain dit de Saint-Louis de Poissy fut réalisé à Paris, vers 1310-1315. Philippe le Bel le fait réaliser à la fin de son règne en témoignage de la dévotion à l’égard de son aïeul. Ses 562 feuillets sont ornés de délicates miniatures et d’amusantes grotesques qui sont l’œuvre de Richard de Verdun, un enlumineur parisien, gendre de Maître Honoré.

Le bréviaire a dû faire l’objet d’une préparation spécifique dans l’atelier de restauration de la BnF. Les feuillets de parchemin très fin qui le composent ont été minutieusement consolidés. Sa reliure italienne du XVIe siècle a par ailleurs été déposée avant que ne soit entreprise la délicate opération de numé­risation de ce tout petit (176 mm de hauteur sur 115 mm de largeur), mais épais (70 mm d’épaisseur) manuscrit.

Consulter le bréviaire sur  gallica.bnf.fr

.

Commentaires via facebbok
(427 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz