Des marinières Saint-James au profit de la restauration du cloître du Mont-Saint-MichelArticle pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Partages

MANCHE

Parallèlement à la restauration du cloître de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, le Centre des monuments nationaux et les Tricots Saint-James s’associent autour d’une opération inédite de vente d’une édition limitée de marinières au profit de la conservation de la «Merveille»

(Communiqué de presse) Du 15 avril au 15 octobre 2017, les marinières «Abbaye du Mont-Saint-Michel» seront en vente dans le réseau de distribution Saint-James en France et à l’étranger, et dans 3 librairies-boutiques du Centre des monuments nationaux.
saint-james-centre-des-monuments-nationaux

© Alice Bertrand

En 2017, le Centre des monuments nationaux engage d’ambitieux travaux de conservation du cloître de l’abbaye du Mont-Saint-Michel , suspendu entre terre et ciel. Après la réalisation de fouilles archéologiques permettant de préciser le niveau des sols des galeries a insi que le dispositif d’évacuation des eaux pluviales , le CMN restaure le jardin, en assurant son étanchéité et celles des galeries, révise la couverture, nettoie et traite les sculptures des colonnades et des galeries. Ce projet, d’une durée de 12 mois, est estimé à 2,2 millions d’euros. En savoir plus ici

Implantée en Normandie depuis 1889 à proximité de l’abbaye du Mont-Saint-Michel et reconnue «Entreprise du Patrimoine Vivant», les Tricots Saint James s’associent à ce chantier patrimonial majeur avec une opération exceptionnelle et inédite de produit-partage.

Forte d’un savoir-faire 100% français en tricotage depuis plus de 120 ans, l’entreprise a imaginé une marinière – emblème de la maison – en édition limitée qu’elle distribuera du 15 avril au 15 octobre 2017 dans son réseau de boutiques en France et à l’étranger (Corée,Etats-Unis et Japon)

Unisexe, écru et marine, proposée en quatre tailles (S, M, L et XL), elle portera sur la manche gauche un tissage élégant, sobre et discret, reprenant la silhouette du Mont-Saint-Michel.

Pour chaque marinière, vendue au prix de 45€, Saint James s’engage à reverser 2,50€ (soit 5.6%) au Centre des monuments nationaux au profit du chantier de restauration du cloître.

Le CMN proposera également la marinière dans trois boutiques de son réseau : celles de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, des alignements de Carnac et des tours de la Rochelle.

Cette opération inédite s’inscrit dans la politique de mécénat territorial du Centre des monuments nationaux qui souhaite associer à ses projets des entreprises attachées au patrimoine culturel de leur région et soucieuses de l’attractivité de leur territoire. La mise en vente de ce produit-partage propose également au consommateur de devenir un véritable acteur de la conservation de l’abbaye du Mont-Saint-Michel.

Cette vente vient ainsi compléter l’appel à la générosité de tous qu’a lancé le CMN sur sa plateforme de dons en ligne www.mapierrealedifice.fr

Commentaires via facebbok
Partages
(380 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz