Les journées du Patrimoine de Pays et des Moulins 2017 c’est ce week-end !Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

ÉVÉNEMENT

Les journées du Patrimoine de Pays & des Moulins ont 20 ans  et c’est ce week-end :  les 17 et 18 juin 2017

église de JPPM 2017

église de Saint Jean de Pourcharesse, en Ardèche (JPPM 207)

Le patrimoine de pays n’a pas de vrai nom : « petit patrimoine »,  « patrimoine de proximité » « du quotidien », ou encore « patrimoine vernaculaire ».  Il souffre d’un grand handicap : être mal connu, conséquence d’une histoire, en France, plus nationale que locale. Mal connu et donc méconnu, et par conséquent souvent négligé alors qu’il devrait être, un objet de fierté, quelque chose que l’on a plaisir à entretenir, à valoriser et surtout quelque chose de partagé.  Un patrimoine « partagé » pour le passé dont il témoigne mais aussi pour le devenir des territoires.

Quelle est la nature de ce Patrimoine de Pays ?    

  • I – Un patrimoine différent du patrimoine protégé des Monuments historiques, remarquable « au point de vue de l’histoire ou de l’art (…) » et présentant « un intérêt public ». Issus d’une loi (1913), les MH participent au roman national et distinguent le patrimoine « savant » des architectes, fixent des règles et une doctrine (exemplarité, ancienneté (← XXe siècle), caractère exceptionnel). Critères qui n’existent pas vraiment pour le Patrimoine de Pays !
  • II –  Le Patrimoine de Pays est un patrimoine local. Ses matériaux sont ceux du sol, du pays ; ses formes spécifiques liées aux anciens usages.
  • III- Le Patrimoine de Pays et des Moulins est un patrimoine fonctionnel dont les fonctions créatrices ont souvent disparu (rurale, artisanale, industrielle, activités domestiques). La protection est donc difficile et par conséquent les bâtiments et les sites qui les accueillaient sont très fragilisés.

Le patrimoine de pays est le patrimoine de la vie quotidienne passée, de l’histoire d’une région, d’une communauté d’habitants. Il porte en lui la mémoire d’une société et celle d’un territoire.

Les journées du patrimoine de pays et des moulins souhaitent le faire connaître et encourager une prise de conscience à la fois pour le protéger et le transmettre aux générations futures.

Philippe Montillet – Juriste & Historien

Ces Journées sont coordonnées nationalement et grâce à l’action de délégations locales de Patrimoine-Environnement, des Maisons Paysannes de France, de la Fédération Française des Associations de sauvegarde des Moulins, de l’AFMA (Fédération des musées d’agriculture et du patrimoine rural), des Architectes du patrimoine, de l’association Rempart, de la Fondation du Patrimoine et de l’Observatoire du Patrimoine Religieux.

En savoir plus sur www.patrimoinedepays-moulins.org

Journées patrimoine de pays 2017

Commentaires via facebbok
(95 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz