Le Québec perd 40 lieux de culte chaque année depuis 2011Article pouvant être lu en 1 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

QUEBEC

Lu sur le site Radio canada, cet article de François Cormier, édité le 9 juin 2017 :

La Vérif : 40 lieux de culte en moins chaque année au Québec

L'église Saint-Jean-Baptiste. Photo : Radio-Canada/ICI Radio-Canada

L’église Saint-Jean-Baptiste. Photo : Radio-Canada/ICI Radio-Canada

Quarante lieux de culte ferment chaque année au Québec depuis 2011. Cette tendance s’accélère : entre 2006 et 2010, la moyenne se situait plutôt à 31 bâtiments par année.

Ce sont donc près de 500 lieux de culte qui ont été vendus, transformés, fermés ou détruits depuis 2003. « Il s’agit de 18% du corpus », indique Jocelyn Groulx, directeur du Conseil du patrimoine religieux. Le Québec comptait, à l’époque, 2751 établissements du genre.

Les régions de Montréal, de la Montérégie et de l’Estrie sont les endroits où il y a le plus grand nombre de lieux de culte « en mutation », alors que Laval, la Côté-Nord et la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine sont moins touchées.

Moins d’argent pour la restauration

Entre 2013 et 2017, le gouvernement du Québec a consenti des montants moins importants pour la restauration des bâtiments à vocation religieuse qu’il ne l’avait fait au cours des années précédentes. Lire la suite sur La Vérif  : 40 lieux de culte en moins chaque année au Québec | La vérif | ICI.Radio-Canada.ca

Commentaires via facebbok
(179 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz