Quand des musulmans prient dans la crypte d’une église parisienneArticle pouvant être lu en 3 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Information  donnée par Gauthier Vaillant sur le site La Croix, à propos du prêt temporaire de la crypte de l’église Saint-Christophe de Javel dans le XVe arrondissement à Paris, à la communauté musulmane voisine…

Peut-on prêter une église au culte d’une autre religion ?

Église Saint Christophe de Javel dans le XVe arrondissement à Paris. / Dbrnjhrj/stock.adobe.com

Église Saint Christophe de Javel dans le XVe arrondissement à Paris. / Dbrnjhrj/stock.adobe.com

Une paroisse du XVe arrondissement de Paris prête, depuis le mois d’août, sa crypte à une communauté musulmane voisine, privée de salle de prière après un dégât des eaux.

 

 

Depuis le début du mois d’août, une communauté musulmane du XVe arrondissement de Paris est accueillie dans la crypte d’une église catholique pour la prière du vendredi. Une initiative de la paroisse Saint-Christophe-de-Javel, pour venir en aide à ces fidèles dont la salle de prière a subi un important dégât des eaux lors des orages qui ont frappé la capitale en juillet.

Un geste de solidarité interreligieuse dont se félicitent les deux communautés, mais aussi le rabbin de la synagogue voisine, qui a également offert son aide pour les travaux de la salle inondée, ainsi que le maire (LR) de l’arrondissement, Philippe Goujon.

« La crypte sous l’église était disponible, assez grande et pouvait les accueillir (…) Ça s’est fait discrètement et naturellement », a expliqué le père Thierry Vernet, vicaire de la paroisse, au Parisien.

L’information, révélée par le quotidien dimanche 3 septembre, a aussi suscité des réactions, hostiles, et parfois violentes sur les réseaux sociaux, de la part de personnes estimant que la célébration d’un culte autre que catholique n’a pas sa place dans une église ou une salle paroissiale.

Cette controverse fait écho à celle qu’avait provoquée, en juin 2015, Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris, suggérant que les églises qui « ne servent plus », faute de fidèles et de prêtres, au culte catholique, puissent être utilisées par les communautés musulmanes dépourvues de lieux de culte…

Une situation qui ne peut être qu’exceptionnelle

« Dans le cas de cette église parisienne, on est dans un contexte précis, avec un événement exceptionnel, une situation d’urgence, et des communautés qui ont des liens et une amitié durable », analyse le Père Vincent Feroldi, directeur du service national des relations avec les musulmans (SNRM) de la Conférence des évêques de France. « C’est donc la règle de l’hospitalité et de la solidarité qui s’applique, et on peut s’en réjouir ».

Toutefois, le prêtre souligne qu’une telle situation ne… Lire la suite sur Peut-on prêter une église au culte d’une autre religion ? – La Croix

A propos d’usages partagés d’un lieu de culte

 

Commentaires via facebbok
(257 visites sur cette page depuis l'installation du compteur sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz