Tourcoing Comment convertir une ancienne église en lieu de vie

Article pouvant être lu en 2 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Comment convertir une ancienne église de quartier en lieu de vie ?

Farlab Tourcoing

Saint Louis, le projet éprouvette FARLAB.

Mon estimé confrère Philippe Royer a rencontré Silvany Hoarau qui a entrepris de redonner vie à l’ancienne église Saint-Louis à Tourcoing

L’église Saint-Louis ouvre ses portes au public du 6 au 8 avril, dans le cadre des Journées européennes des Métiers d’Art (JEMA).

Reportage consacré à Silvany Hoarau et diffusé dans l’émission Le Jour du Seigneur sur France 2, en 2017 :

Voici deux questions extraites de l’entretien que Silvany Hoarau a accordé à Philippe Royer, journaliste à l’hebdomadaire Pèlerin :

Silvany Hoarau couv pelerin 7062Aviez-vous conscience, avec cette église, de ne pas avoir affaire à un édifice comme les autres ?

Bien sûr. J’ai d’ailleurs mis du temps à engager les travaux. J’y venais la nuit, j’allais m’asseoir dans un coin et j’écoutais. J’essayais de ressentir le lieu, de l’apprivoiser. C’était comme un écrin de solitude auquel il me fallait redonner sa vocation première de maison commune. Au début même, j’y chuchotais. J’interdis toujours qu’on jure, ou qu’on pique une colère dans Saint-Louis. Tout l’aménagement est réversible, car il s’appuie seulement contre les murs, sans être arrimé. L’autel est toujours en place, et sera bientôt isolé par un rideau. J’ai laïcisé le lieu, mais j’en ai préservé l’esprit et les valeurs.

Quelles vocations avez-vous données à Saint-Louis ?

Les deux premières années, Saint-Louis a juste été mon atelier et mon entrepôt. J’ai ensuite commencé à l’ouvrir au public en développant trois axes : travail, vie et culture. Dans la nef latérale sud, j’ai créé des espaces d’échanges et de partages, ouverts sur le quartier. Il va y avoir un café culturel (1) et des chambres d’hôtes. De l’autre côté, nous allons développer un pôle d’activités sociales et solidaires. Chaque entreprise reversera un pourcentage de son chiffre d’affaires, qui sera injecté dans des projets d’intérêt collectif.

Lire l’intégralité de l’entretien ici

Commentaires via facebook
(676 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(20 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de