Les états du patrimoine religieux européen, à Paris

Article pouvant être lu en 6 minute(s) (hors éléments audio ou vidéo)

Affiche de la conference FRH

Conférence FRH 2018
Patrimoine Religieux en Europe – Héritage du Passé pour le Futur

(Extrait du communiqué de Presse, du 31 août 2018)

Devrait-on laisser les édifices religieux se détériorer? Les églises devraient-elle faire payer l’entrée? Les politiques publiques soutiennent-elles les initiatives privées pour la conservation du patrimoine? Pourquoi les citoyens devraient-ils se sentir concernés par leur patrimoine? Ces questions prioritaires et d’autres seront abordées tout en analysant le futur pour le patrimoine religieux en Europe.


Qui ?

Future for Religious Heritage (FRH) Futur pour le Patrimoine Religieux, organisation sans but lucratif et non confessionnelle, Institutions publiques et privées, institutions européennes, universitaires, experts dans le domaine du patrimoine religieux et culturel.

Quoi ?

Conférence biennale FRH

Quand ?

Du 11 au 13 Octobre 2018

Où ?

UNESCO, 7 Place de Fontenoy, 75007 Paris, France

Pourquoi ?

Le Patrimoine religieux européen est unique par son identité culturelle, riche de :

  • ses 500,000 édifices, églises, chapelles, synagogues, mosquées, cathédrales, monastères, couvents; leurs contenus, mobilier, monuments, sculptures, peintures, fresques, bibliothèques
  • ses architectes, artistes et musiciens, sources d’inspiration à travers les siècles.
  • sa mémoire d’une l’histoire nationale, locale and individuelle, de plus de 1000 ans d’âge.

Ce patrimoine exceptionnel fait face à des menaces sans précédent liées à l’évolution des modèles dans la société, le culte et la population.

La conférence biennale FRH, à Paris, France, du 11 au 13 octobre 2018, vise à susciter un véritable débat sur le futur de ces magnifiques édifices, à discuter des mesures à prendre pour les adapter aux contraintes du vingt-et-unième siècle, et enfin de les transmettre aux nouvelles générations.

La conférence analysera les défis et les opportunités, afin d’engager le public, en mettant l’accent sur des sujets comme la propriété et la rencontre entre le religieux et le profane. Elle abordera la question de la durabilité, de la conservation pour le patrimoine religieux grâce à la promotion de ses valeurs sociales, culturelles, économiques et environnementales. La conférence étudiera aussi la possibilité d’un usage élargi de ce patrimoine religieux ainsi que d’y développer le tourisme. Elle soulignera l’importance de la conservation notamment grâce à un entretien efficace, une protection contre le vol et contre une fermeture inutile. Elle examinera les meilleures pratiques utilisées dans d’autres secteurs du patrimoine, le recours à l’aide des bénévoles, le développement communautaire et les besoins en matière d’éducation. Finalement, on discutera de l’importance de l’innovation particulièrement en matière de gouvernance et de marketing, en s’adaptant efficacement aux nouvelles technologies numériques et digitales.

LES INTERVENANTS

Les grands spécialistes du secteur public et privé, des Institutions Européennes, de l’Unesco, les membres du milieu universitaire et de la société civile, prendront la parole à la conférence. On soulignera tout particulièrement la présence d’éminents participants comme Tibor Navracsics, Commissaire européen à l’Éducation, la Culture, la Jeunesse et les Sports; Daniel Janicot, Président de la Commission Nationale française pour l’Unesco, et enfin Sir Simon Jenkins , auteur et journaliste.

Le Patrimoine religieux représente de loin la catégorie la plus importante du Patrimoine culturel européen. Un sondage mené par FRH (www.frh-europe.org/surveys), montre que les Européens restent tout particulièrement attachés au Patrimoine religieux.. Les lieux de culte attirent déjà un grand nombre de visiteurs. Il reste encore de nombreux trésors conservés dans de plus petits sites religieux, aussi bien en ville qu’à la campagne, qui constituent “le plus grand musée d’Europe”. Ils sont encore largement sous-exploités.

La Technologie apporte une valeur économique au secteur du patrimoine : les ressources numériques aident à enrichir la visite en fournissant un contenu pédagogique, des documentaires, et des applications de sites sur le tourisme.

FRH développe Religiana, un outil en ligne, au norme standard international, qui fournit de l’information pour un large public sur les édifices religieux. Religiana sera présenté à la Conférence FRH.

2018, proclamée Année Européenne du Patrimoine Culturel, est une année phare pour le Patrimoine. FRH est fier d’être partenaire du programme “Europe Créative” de l’Union Européenne, pour la promotion des valeurs et des objectifs de EYCH2018, veillant à laisser un héritage durable pour un patrimoine culturel et religieux en Europe.

Les initiatives de FRH comprennent la Torche du Patrimoine et de la Culture, un coffre à souvenirs contenant des lettres personnelles de membres importants de la communauté internationale et des citoyens européens. Ces lettres décrivent des témoignages personnels concernant le patrimoine religieux. FRH appelle à la participation. Chaque contribution est importante. Elle peut prendre différentes formes. On peut partager à l’écrit, ou par le dessin et la photo, des expériences personnelles, des souvenirs, qui pourraient être enregistrés en ligne ou archivés, dans toute l’Europe. La cérémonie de clôture de la torche aura lieu le premier jour de la conférence, quand les lettres seront présentées à Tibor Navracsics, Commissaire européen à l’Éducation, à la Culture, à la Jeunesse et au Sport.

l y a aussi d’autres projets comme le PhotoWalk ou le Concours estival de photos où les citoyens peuvent partager leurs intérêts pour les édifices religieux, les oeuvres et évènements.

La conférence est organisée par FRH, en collaboration avec la Commission Nationale Française pour l’UNESCO. Elle bénéficie du patronage du Ministère français de la Culture, des Commissions belges francophones et germanophones pour l’Unesco, de la commission flamande pour l’Unesco, de la fondation La Sauvegarde de l’Art Français et enfin du comité PRERICO. La conférence est co-fondée par le Programme Europe Créative de l’Union Européenne.

Comment?

SUIVEZ-NOUS SUR INTERNET ET SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Pour de plus amples renseignements, consultez le site web suivant: the conference website , et joignez-vous à la conversation sur Twitter, LinkedIn and Facebook.

Pour l’inscription à la conférence, veuillez sous rendre sur  le site web dédié aux inscriptions

FRH  en quelques mots

Future for Religious Heritage (FRH), Un Futur pour le Patrimoine Religieux, réunit ensemble tous ceux qui travaillent à mieux protéger le patrimoine religieux en Europe. FRH, une organisation sans but lucratif et non confessionnelle a été fondée en 2011 et est basée à Bruxelles. Étant le seul réseau européen pour les lieux de culte historiques, FRH est le porte-parole principal dans le secteur. FRH a 154 membres dans 38 pays, notamment des membres d’ONG, d’oeuvres caritatives, du gouvernement, et encore des départements universitaires et religieux. FRH est l’un des 28 réseaux européens actuellement soutenus par le programme Europe Créative de l’Union Européenne.

Ens avoir plus sur www.frh-europe.org

Commentaires via facebook
(174 visites sur cette page - compteur installé sur le site le 22 juillet 2014)
(1 visites aujourd'hui)

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des