Archive for the ‘Architecture contemporaine’ Category

Appel à témoins aux anciens habitants de la Cité Frugès à Pessac

10 novembre 2011

LE CORBUSIER – CITE FRUGES

Bruno Hubert, de la société mascaret-prod.com, mène depuis un an un projet sur la cité Frugès à Pessac (Gironde) conçue par Le Corbusier et fait des appels à témoin pour retrouver des archives et des habitants du quartier.

Un blog a été mis en ligne pour suivre le projet et favoriser les contacts :  www.lamachineahabiter.com 

(suite…)

Sens Le centre commercial de Claude Parent devient monument historique

20 juin 2011

PATRIMOINE DU XXè SIECLE

David Liaudet, qui anime un blog sur l’architecture vue à travers les cartes postales, plaidait en janvier 2009 pour que soit sauvé le supermaché Gem à Sens. Il est enfin entendu, car Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture,vient d’annoncer son inscription au titre des monuments historiques.

« Mes dernières conversations avec Monsieur Claude Parent révèlent un véritable attachement de sa part à ce bâtiment exceptionnel dont il est l’architecte, raconte sur son blog David Liaudet. J’ai eu la chance de le visiter il y a peu (deux ou trois ans) et il était encore en très bon état constructif, à peine camouflé par une peinture et des accroches commerciales. Il appartient je crois au groupe Carrefour qui a malheureusement totalement transformé le supermarché Reims-Tinqueux également de Monsieur Parent. Sens est un chef d’œuvre. Ce n’est pas une affirmation personnelle mais la réalité d’une histoire de l’architecture française.  »

(suite…)

Pau Une « vache écrasée » sur le toit de la Miséricorde

22 juillet 2010

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE VS REHABILITATION ARCHITECTURE ANCIENNE – INSOLITE

« Une vache écrasée », c’est ainsi que Patricia Wolfs, conseillère municipale de Pau dans l’opposition (MoDem) a qualifiée, le projet qui selon La République des Pyrénées du 9 juillet a été « retenu pour la réhabilitation des bâtiments de « La Miséricorde », place Marguerite Laborde à côté de la médiathèque. Ils doivent accueillir l’école supérieure des arts et de la communication (Esac). »

Projet retenu par la majorité municipale contre l’avis de l’opposition. Il est vrai que le projet ne lasse de surprendre. Il fallait oser. Peu l’aurait sans doute cauchemardé. La majorité paloise le fera peut-être. Il y a dans ce projet de l’audace certes, du défi et surtout une énorme provocation à l’intelligence et à l’esthétique. Du côté du maire on en est conscient et c’est sans doute voulu ainsi.

Le florilège des commentaires des élus approuvant le projet, cités par la République des Pyrénées, laisse pantois :

(suite…)

L’extension du palais de Tokyo confiée à Lacaton & Vassal

23 juin 2010

MUSÉE

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, a retenu à l’issue de la consultation, les architectes Lacaton & Vassal, Grands prix nationaux d’architecture 2008, comme maîtres d’oeuvre de l’opération d’extension du Palais de Tokyo qui devrait rouvrir ses portes début 2012

(suite…)

Trois blogueuses du Canada découvrent le patrimoine français

22 mai 2010

PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL – VIDEOS

Trois blogueuses venues du Canada nous font profiter de leur escapade en France à la découverte du patrimoine historique (et gastronomique) français.

Au cours d’une de leur récente étape, elles nous font découvrir Le Havre et le pourquoi de son classement au patrimoine de l’Humanité en 2005.

(suite…)

Le Sacré-Coeur de Gentilly retrouve sa façade monumentale

18 décembre 2009

CharlemangneDepuis le 14 décembre, l’église du Sacré-Coeur de Gentilly (Val de Marne) présente visage rajeuni. Aussi célèbre (repérée par les automobilistes qui accèdent à Paris par autoroute du Sud, ou qui roulent sur le périphérique) que méconnue (peu savent y accéder), l’église mérite pourtant le détour. Ne serait-ce que pour sa façade sculptée monumentale et son clocher « aux « anges ».

sacré coeur gentillyÉdifiée par les architectes Pierre et Jean-Pierre Paquet pour les Chantiers du cardinal de 1933 à 1936, dans le style bysantin, elle était d’abord d’abord destinée aux étudiants résidents de la Cité universitaire internationale toute proche avant d’en être séparée par la création du périphérique en 1960… Elle est aujourd’hui confiée à la communauté portugaise d’Ile-de-France.

La façade fait honneur à l’université. Parmi les 120 personnages sculptés par Georges Saupique, on observe les parrains de l’enseignement de Charlemagne à saint Louis en passant par Sorbon.

(suite…)

Les Moulins de Pantin réhabilités

9 décembre 2009

moulins de pantins PATRIMOINE INDUSTRIEL

Début novembre, les premiers des 3 200 salariés du siège de BNP Paribas Security Services ont découvert leurs nouveaux locaux. Finis les grands boulevards du centre de Paris.

Aujourd’hui, c’est dans un moulin qu’ils vont travailler. Pas n’importe quel moulin toutefois mais un site industriel majeur du Nord-est parisien construit en 1923 et qui aurait été laissé à l’abandon à la fermeture de la minoterie en 2003 s’il n’avait pas été transformé en bureaux tertiaires.
Découvrez le diaporama des Grands Moulins de Pantin réhabilités sur le Journal du net

(suite…)