Archive for the ‘Justice’ Category

Mise en ligne de 6 000 objets volés par les commissionnaires : Drouot réagit

10 novembre 2011

SALLES DES VENTES – FAITS DIVERS

Le groupe Drouot, dans un communiqué daté du  10 novembre, apporte des précisions suite à la publication d’une dépêche AFP intitulée « Ouverture d’un site présentant 6.000 objets détournés dans les vols de l’Hôtel Drouot »

Les objets volés mis en ligne par l’ Office Central de lutte contre le trafic des biens culturels

Ce qu’en dit la presse : Ouverture d’un site présentant 6.000 objets détournés à l’Hôtel Drouot‎ (AFP), Vols de Drouot. Les objets dérobés visibles sur un site (Ouest france) ; Trafic à l’Hôtel Drouot: un site pour retrouver les objets volés (Tribune de Genève) ; Affaire Drouot : un site Web pour retrouver l’origine des biens volés‎ (Le Monde)

Texte du communiqué du groupe Drouot :

(suite…)

Trafic de biens culturels et restitutions

22 septembre 2010

TRAFIC DE BIENS CULTUREL ET RESTITUTION

Le Comité intergouvernemental pour la promotion du retour des biens culturels à leur pays d’origine ou de leur restitution en cas d’appropriation illégale se réunira pour sa 16e session du 21 au 23 septembre à l’UNESCO (salle XI) afin de discuter des actuels efforts de restitution et d’autres sujets relatifs au retour des biens culturels.

(suite…)

Le Tribunal administratif de Limoges annule les arrêtés d’implantation d’éoliennes

2 juillet 2010

ÉOLIEN ET PATRIMOINE

L’association pour la Sauvegarde des Paysages et du Patrimoine en Haut Limousin (ASPPHEL) avait déposé, l’an dernier, des recours contre les 3 arrêtés accordés par le Préfet créant 3 zones de développement de l’Éolien autour du Dorat (87) sur le territoire de la communauté de communes de la Basse-Marche.
Le Tribunal administratif de Limoges vient d’annuler ces arrêtés  notaient pour  potentiel éolien non démontré. Pour celles de Bellac, il faudra encore attendre une quinzaine de jours.

Il y a plusiers mois l’ASPPEHL présentait ainsi le projet éolien contesté :

(suite…)

La vente aux enchères des décors, signés Henri Martin, contestée par le détenteur du droit moral de l’artiste

27 juin 2008

Note du 6 juin 2008 actualisée le 27 juin 2008 : Le 25 juin le cycle de peintures décoratives d’Henri Martin peint pour la Chambre de Commerce et d’Industrie de Béziers en 1932 a été finalement vendu aux enchères pour 2 251 000 £, démantelé puisque chaque tableau a été vendu séparément Source la Tribune de l’Art

d5092993l.jpg Bucolique, un des panneaux réalisés par Henri Martin sur un décor de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bézier, mis en vente chez Christie’s à Londres le 25 juin

Selon la Tribune de l’Art, du 10 juin 2008, «  Le petit-fils d’Henri Martin s’oppose à la vente du cycle de Béziers, au nom du droit moral » :

(suite…)