Archive for the ‘…Marne’ Category

Marne Recherche fonds pour sauver église en danger à Blesme

28 février 2017

MARNE

Information lue sur le site de l’Union

Église en danger cherche âmes généreuses à Blesme

Claude Doyen, maire de Blesme, et Sylviane Husson, maire de Saint-Lumier-la-Populeuse, envisagent de lancer une souscription faisant appel au mécénat populaire, via la Fondation du patrimoine.

Claude Doyen, maire de Blesme, et Sylviane Husson, maire de Saint-Lumier-la-Populeuse, envisagent de lancer une souscription faisant appel au mécénat populaire, via la Fondation du patrimoine.

L’église du XIIe siècle, classée monument historique, présente de nombreuses fissures et infiltrations. Blesme et Saint-Lumier cherchent désespérément des fonds pour la retaper.

(suite…)

Champagne et Bourgogne viticoles inscrites au patrimoine de l’Unesco

5 juillet 2015

UNESCO

Lu le site du quotidien Le Monde

La Champagne et la Bourgogne viticoles inscrites au patrimoine de l’Unesco

L’organisation onusienne s’est prononcée en faveur d’une entrée des coteaux, maisons et caves de Champagne, ainsi que des « climats » du vignoble français de Bourgogne.

 

(suite…)

D’autres églises en péril dans la Marne

11 février 2015

 

MARNE

Lue sur le site de l’Union, cette annonce alarmante concernant deux ou trois autres églises du département de la Marne, outre celle de Maclaunay, hameau de Montmirail dont la démolition est annoncée :

logo l'unionDes édifices en mauvais état à Sézanne ou Bethon

(suite…)

Maclaunay Le maire fera démolir l’église à contre-coeur (Archive 2015)

11 février 2015

MARNE

Lues sur le site de l’Union, les explication du maire de Montmirail (Marne) sur la démolition annoncée de l’église du hameau de Maclaunay. Je veux bien croire en sa sincérité. Concernant cette église, les racines du péril semblent trop anciennes…

Vers la démolition «à contrecœur» d’une église à Montmirail

« Nous avons demandé un devis pour des travaux de sécurisation, il s’agit d’une enveloppe de quelques centaines de milliers d’euros, reconnaît le maire de Montmirail, mais il faut savoir faire des choix, nous avons beaucoup de projets à mener, y compris en ce qui concerne le patrimoine de la ville. Montmirail possède quatre églises et cette église de Maclaunay n’est pas remarquable du point de vue architectural, contrairement aux autres églises de la commune. »

Concernant l’église de Maclaunay, une réunion publique avec les habitants du hameau a eu lieu. Les démarches ont débuté par cette délibération du conseil municipal concernant ce projet de démolition. Elles devraient être longues.

(suite…)

Marne Démolition annoncée de l’église de Maclaunay

1 février 2015

 

MARNE

Logo urgences patrimoineVu sur Facebook, dans le groupe Urgence patrimoine, cette alerte lancée par Roman Skonieczny de Ostoya‎ concernant l’annonce par le maire de Montmirail (Marne) de la demande de désaffectation de l’église du hameau de Maclaunay, afin de procéder à la démolition du bâtiment dont la toiture menace de s’effondrer :

démolition annoncée de l'église de Maclaunay

démolition annoncée de l’église de Maclaunay / capture d’écran

(suite…)

Le patrimoine religieux de Reims

23 décembre 2014

 

MARNE

Lu sur le site du Point, sous la plume de Baudoin Eschapasse :

Les biens de Dieu à Reims

Diocèse et lasalliens se partagent un patrimoine encore important.

La maison diocésaine Sainte-Sixte, siège de dizaines d'associations,accueille des manifestations culturelles.

La maison diocésaine Sainte-Sixte, siège de dizaines d’associations,accueille des manifestations culturelles. © Alain Julien / Andia

(suite…)

Reims Péril imminent pour l’église Saint-Paul

16 octobre 2014

 

MARNE

Lu dans l’Union :

<h3 « >L’église Saint-Paul est fermée pour cause de péril imminent

REIMS (51). Dimanche soir, dans un craquement terrifiant, une partie de la toiture de l’église s’est effondrée. Depuis, l’accès est interdit. Des experts sont attendus pour évaluer l’ampleur des dégâts.

2116209908_B973797920Z.1_20141014113549_000_G2939Q8TI.1-0.jpg

«C ’est la providence si l’effondrement s’est produit lorsque l’église se trouvait vide », s’exclame le père Jean-Hugues Marlin, le curé de la paroisse Saint-Joseph, venu, ce lundi matin, se rendre compte de l’ampleur des dégâts.Samedi, à la même heure, il y avait une cinquantaine de fidèles. Essentiellement des familles assistant à la messe après le catéchisme et puis quelques retraités.

(suite…)